Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Dec

Hell town

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films noirs-Policiers-Thrillers

Un grand merci à Seven7 de m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le dvd du film « Hell town » de Matt Shakman.

« Toi qui n’a jamais eu de chance, un meurtre a lieu dans ton champs juste au moment où tu filmes et ça va te rapporter 100 000 dollars... Il y a quelque chose qui cloche dans ton histoire »

 

Cut Bank, Montana. Dans ce petit coin perdu des USA, tout le monde se connaît, et portant un meurtrier méthodique se cache parmi eux. Dwayne McLaren cherche par tous les moyens à quitter la petite ville de Cut Bank où il n’a aucun avenir. Détenteur d’une vidéo où a été enregistré un meurtre en direct, Dwayne va pouvoir empocher une belle prime et quitter ce coin perdu. Mais un enchaînement d’évènements inattendus va compromettre ses espoir de gains. Pour le Shérif Vogel qui mène l’enquête, le nombre de victimes se multiplie à vue d’œil.

 

« Tu sais Petit, il n’y a jamais rien d’immédiat dans la vie. Excepté la masturbation. Et encore, même ça, il faut parfois attendre un peu pour que ça vienne ! »

 

Prolifique réalisateur de télévision depuis une quinzaine d’années (il a réalisé de très nombreux épisodes de séries, notamment sur « Dr House », « Philadelphia », « Ugly Betty » ou encore « Boston Justice »), Matt Shakman réalise avec « Hell town » son premier long métrage de cinéma. Un film noir qui s’inscrit dans une certaine tradition du cinéma de genre américain, avec pour décor une petite ville rurale paumée de l’Amérique profonde, peuplée de loosers qui tentent d’échafauder une combine minable pour s’offrir un nouveau départ sous le soleil de Californie. Jusqu’à ce que leur stratagème ne leur échappe et que l’engrenage mortel se referme sur eux. Un canevas qui a donné lieu à quelques grands films du genre, tels « Fargo » (frères Coen), « Un plan simple » (Sam Raimi) ou encore « The ice harvest » (Harold Ramis). A l’évidence, « Hell town » manque un peu de moyens pour rivaliser pleinement avec ces illustres modèles. Son scénario notamment, sans doute un peu moins subtil et plus prévisible, fait parfois un peu défaut. Mais cela est compensé par une réalisation efficace et surtout par une interprétation de très bonne qualité, porté par un beau casting. Si Liam Hemsworth et Teresa Palmer s’en sortent plutôt bien dans les rôles principaux, ce sont surtout les seconds rôles (John Malkovich, Billy Bob Thornton, Oliver Platt, Michael Stuhlbarg ou encore le vétéran Bruce Dern), qui donnent de la puissance et du piquant à ce film. De quoi faire au final de ce « Hell Town » une série B de bonne facture, très recommandable et très plaisante à regarder.

 

***

Le dvd : Le film est proposé en VF et en VOST. Aucun bonus n’est proposé.

 

Edité par Seven7, « Hell town » est disponible en dvd et en bluray dans les bacs à compter du 18 janvier 2016.

 

Le site internet de Seven7 est disponible ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Bob Morane 03/01/2016 10:49

Le script a l'air intrigant avec un beau casting, et aiguise ma curiosité

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!