Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Aug

Mariage à la grecque 2

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies, #Comédies romantiques

Un grand merci à Metropolitan FilmExport pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Mariage à la grecque 2 » de Kirk Jones.

 

Mariage_grec_2« Dans ma famille on est très très proches. On se préoccupe des autres jusqu’à les étouffer ! »

 

Alors qu’ils sont mariés depuis 15 ans et toujours aussi amoureux, Toula et Ian vont voir leur couple mis à mal par la crise d’adolescence de leur fille Paris et par la révélation d’un secret de famille. En effet, les parents de Toula se rendent compte que leur certificat de mariage n’a jamais été signé et qu’ils ne sont donc, de fait, pas mariés. Commence alors l’organisation d’un mariage encore plus grand, plus délirant !

 

« Trouve à ta fille un petit copain grec, qu’elle ne commette pas la même bêtise que toi ! »

 

Mariage_grecque_2Actrice canadienne d’origine grecque, Nia Vardalos débute sa carrière sur les planches, d’abord dans son Canada natal, puis à Chicago. C’est là qu’à la fin des années 90, elle monte une pièce humoristique centrée sur une famille d’immigrés grecs exubérants et envahissants. Un moyen pour elle de parler de sa vie, de sa communauté et de sa cultures. C’est ainsi qu’elle sera remarquée par Tom Hanks, qui lui proposera de produire l’adaptation de sa pièce au cinéma. Malgré un budget minime (5 millions de dollars) et sans vedette à l’affiche, « Mariage à la grecque » s’imposera comme l’un des succès surprise de l’année 2002, récoltant pas moins de 368 millions de dollars de recettes. De quoi pousser l’actrice/scénariste à tenter l’aventure à la télévision : « Mariage à la grecque » est ainsi déclinée en spin-off dès l’année suivante. Mais le succès n’étant pas cette fois-ci au rendez-vous, la série est arrêtée au bout de sept épisodes. Depuis lors, Nia Vardalos s’est faite un peu rare sur grand écran. Tout juste pourra-t-on citer « Vacances à la grecque » (2009) dans lequel l’actrice tentait un come-back dans son univers de prédilection, ou encore « I hate Valentin’s day » (2009), comédie inédite chez nous dans laquelle elle retrouvait son complice John Corbett. Il faut attendre 2016 pour voir l’actrice revenir avec la suite des aventures de Toula et de la famille Portokalos quatorze ans après le triomphe du premier opus.

 

« N’oublie pas de garder les yeux ouverts et les genoux fermés. Et si tu ouvres les genoux, penses à fermer les yeux ! »

 

mariage_grecque_vardalosMême s’il jouait beaucoup des clichés, « Mariage à la grecque », avec son lot de personnages attachants et son humour policé et bienveillant, s’inscrivait dans une certaine tradition de comédies familiales américaines ayant donné lieu à quelques films savoureux (« Le père de la mariée », « Mon beau-père et moi », « Pas si simple »...). Dès lors, la question n’était pas de savoir si une suite était nécessaire, mais de savoir pourquoi celle-ci n’avait été pas réalisée plus tôt. Il aura donc fallu attendre quinze ans pour retrouver la famille Portokalos. Une ellipse durant laquelle il s’est passée pas mal de choses : Toula et Ian ont eut une fille, qui s’apprête désormais à entrer à l’université ; Ian est devenu proviseur ; quant à Toula son agence de voyage a fermé à cause de la crise. Si on retrouve tout ce petit monde avec plaisir, on constate avec tristesse qu’ils ont tous subi les outrages du temps, à commencer par le patriarche qui s’aide désormais d’une canne ou du frère de Toula, qui a pris un gros coup de vieux. Surtout, on regrette un peu qu’après tout ce temps, cette suite reprenne finalement les mêmes éléments scénaristiques que le premier film, se structurant notamment autour des deux mêmes axes que sont la difficulté d’émancipation des jeunes au milieu de cette famille étouffante et l’organisation (extravagante) d’un mariage, se contentant d'inverser les rôles. Si la verve est toujours bien présente et si le film réserve toujours son lot de scènes drôles, notamment grâce aux facéties du père (qui se rêve descendant d’Alexandre le Grand) et à l’exubérance de la tante Voula (qui explique aux jeunes filles comment protéger leur précieux « troulaki »), le film, centré sur les parents de Toula dont on sent qu’ils arrivent au crépuscule de leur vie, est surtout emprunt d’émotion et de nostalgie. A l’image du père ne pouvant plus sortir de sa baignoire. De même, leur remariage, en présence de toute la famille (y compris ceux restés en Grèce), sonne un peu comme l’heure des bilans. Au final, même s’il est peut-être un peu prévisible, ce deuxième épisode gagne en tendresse et émotion ce qu’il perd en folie. On passe néanmoins encore un bien agréable moment.

 

Greek_wedding_2

 

***

 

Le DVD : Le film est proposé en versions originale américaine et française (toutes deux en 5.1). Une piste en audiodescription est également disponible. Des sous-titres optionnels français sont également proposés. Côté bonus, le DVD comprend un module « Nikos Aliagas : la voix de Nikos » (VF), un making of (VOST), un module « Dîner à la grecque » (VOST), un bêtisier (VOST), et des bandes-annonces.

 

Edité par Metropolitan FilmExport, « Mariage à la grecque 2 » est disponible en DVD ainsi qu’en Blu-ray depuis le 3 août 2016.

 

Le site Internet de Metropolitan FilmExport est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Bob Morane 24/08/2016 14:58

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé tout ce petit monde, où en effet, la génération suivante reproduit les mêmes travers avec humour et émotion, en attendant sans celui de la fifille

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!