Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Oct

The boss

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies

Un grand merci à Universal Pictures pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « The boss » de Ben Falcone.

 

The_boss« Le roux est ma vraie couleur naturelle mais faudra que tu me croies sur parole car tu ne seras jamais invité dans mon sous-bassement »

 

Michelle Darnelle, magnat de la finance, se retrouve un beau condamnée et ruinée pour avoir triché sur les marchés. Une fois sa peine de six mois de prison effectuée, elle tente de prendre un nouveau départ. Mais ses anciennes connaissances, surtout celles qu'elle a arnaqués, ne sont pas prêts à l’aider ni à croire en sa rédemption. Pour se racheter une conduite, Michelle, aidée de Claire, son ancienne assistante devenue son associée, intervient dans une classe où les écolières vendent des cookies pour une œuvre de charité.

 

« N’abusez pas de l’autobronzant, votre région pelvienne a la couleur du curry »

 

Melissa_McCarthyInitialement acteur, Ben Falcone fait des apparitions tout au long des années 2000, tant à la télévision (« Gilmore girls », « Joey », « New girl ») qu’au cinéma (« Ce qui vous attend si vous attendez un enfant », « Bad words »). Mais c’est surtout dans « Mes meilleures amies » que sa prestation de policier en civil harcelé par l’hilarante Melissa McCarthy, sa compagne de longue date à la ville, lui vaut de se faire remarquer. Mais plus encore, Ben Falcone passe pour la première fois à la réalisation en 2014 avec  la comédie « Tammy », dont il confiera le rôle-titre à sa compagne. Deux ans plus tard, il dirige de nouveau son épouse dans son deuxième film, « The boss », inspiré d’un personnage que Melissa McCarthy avait créé sur scène du temps où elle jouait dans la troupe d’improvisation comique « The Groundlings ».  A noter que le couple se retrouvera pour le troisième film de Falcone, « Life of the party », actuellement en tournage.

 

« Si les dents se vendaient, elle les arracherait aux gosses ! »

 

BellAvec « The boss », Ben Falcone lorgne clairement du côté des comédies délirantes et loufoques dont Will Ferrell s’est imposé comme le spécialiste. Son film est d’ailleurs construit sur le même modèle : on y choisit ainsi un univers bien déterminé (ici, le monde des affaires et des capitaines d’industrie), on y crée un personnage bien déjanté et suffisamment haut-en-couleurs pour pouvoir jouer à fond la carte de la caricature.  Mais toujours avec un fond de tendresse et de bienveillance. Sans renouveler véritablement le genre, le film offre cependant un formidable terrain de jeu aux numéros comiques de l’hilarante Melissa McCarthy. Qu’elle exécute une improbable chorégraphie hip-hop ou qu’elle débite des horreurs sans retenue et à la vitesse d’une mitraillette, son numéro de femme d’affaires impitoyable, mégalo et très crue est excellent ! Mais c’est véritablement quand le film se laisse aller au mauvais esprit (hallucinante scène de bataille de rue entre gangs de collégiennes de bonnes familles) et à l’humour absurde (la discussion sur le phœnix avec le gardien de nuit, la bataille finale au sabre japonais) que le film régale le plus. Surtout, derrière la peinture corrosive qu’il dresse du monde de l’entreprise, le film n’oublie jamais de se faire attachant, en instillant juste ce qu’il faut de bons sentiments. En cela, Melissa McCarthy est parfaitement entourée de seconds rôles très savoureux et complémentaires : la charmante et douce Kristen Bell offre ainsi un parfait contrepoint au personnage principal tandis que Peter Dincklage campe un hallucinant ex-amant blessé et passionné de culture samouraï. Très drôle de bout en bout, « The boss » s’impose comme un anti « Citizen Kane » très décalé et version humour qui tache. Ce n’est sans doute pas la comédie de l’année, mais une chose est sûre, c’est qu’on rigole beaucoup !

 

Boss_McCarthy

 

***

 

Le DVD : Le film est proposé en version originale américaine ainsi qu’en version française (5.1). Des sous-titres français, anglais et néerlandais sont également proposés. A noter que le film est présenté en version cinéma (95 min) ainsi qu’en version longue (100 min). Côté bonus, le film est accompagné d’une Fin alternative - Falcon Rangers, de Scènes Coupées, de Scènes alternatives / Version longue et d’un bêtisier.

 

Edité par Universal Pictures, « The boss » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 4 octobre 2016.

 

Le site Internet de Universal Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!