Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Nov

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques

Un grand merci à ARP Sélection pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » de François Dupeyron.

 

Monsieur_Ibrahim« Arabe, ça veut dire ouvert de huit heures du matin jusqu’à minuit. Et même le dimanche. »

 

A 13 ans, Momo se retrouve livré à lui-même. Il a un seul ami, Monsieur Ibrahim, l’épicier arabe de la rue Bleue.

 

Celui-ci va lui faire découvrir la vie, les femmes, l'amour et quelques grands principes. Mais les apparences sont trompeuses. La rue Bleue n’est pas bleue. L’Arabe n’est pas arabe. Et la vie n’est peut-être pas forcément triste…

 

« Le ciel il est à tout le monde, il est pas réservé aux mineurs »

 

Sharif_IbrahimDiplômé de l’IDHEC, François Dupeyron est repéré dès le début des années 80 pour la qualité de ses courts-métrages. « La dragonne » (1982) obtient ainsi le Grand Prix du Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand, tandis que ses courts-métrages suivants – « La nuit du hibou » (1984) et « Lamento » (1988) – sont tous deux récompensés par un César. De quoi lui permettre de voir plus grand. Il franchit ainsi avec succès le cap du long-métrage en 1988 avec « Drôle d’endroit pour une rencontre », comédie dramatique portée par le légendaire duo Catherine Deneuve/Gérard Depardieu. Tiraillé entre son goût pour l’écriture (il signe plusieurs scénario dont celui du « Fils préféré » de Nicole Garcia ainsi que plusieurs romans) et sa passion pour le cinéma, il se fait rare sur grand écran au cours des années 90. Il faut attendre le début des années 2000 et le succès du drame « La chambre des officiers » pour voir la carrière du cinéaste à son apogée. Deux années après ce succès, il revient au cinéma avec « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran », adapté d’un roman d’Eric-Emmanuel Schmitt paru en 2001. Il s’agit alors de la seconde adaptation d’une œuvre de Schmitt au cinéma après « Le libertin » de Gabriel Aghion (2000). A noter que l’homme de lettres a depuis adapté lui-même de de ses romans au cinéma, « Odette Toutlemonde » en 2006 et « Oscar et la dame rose » en 2009.

 

« Il y a des façons de penser qui sont des maladies »

 

Fleurs_coran« Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran », c’est d’abord un conte initiatique. L’histoire d’un gamin de treize ans livré à lui-même à cause d’un père absent et démissionnaire, qui découvre et apprend la vie comme il le peut : les responsabilités d’une maison à tenir, la sexualité avec les michetonneuses très maternelles de la rue Bleue, les premiers émois amoureux (et les premières peines de cœur) avec la petite voisine de l’immeuble... Et puis il y a les premières bêtises, les mensonges et la fauche chez Monsieur Ibrahim, le mutique épicier du quartier. Discret mais pas dupe, ce dernier prendra vite l’adolescent sous on aile. Le récit prend alors des allures de fable humaniste. L’amitié qui lit Ibrahim et Momo se mue ainsi progressivement en une relation quasi filiale et le vieil épicier, qui retrouve goût à la vie, s’évertue à inculquer les valeurs essentielles à l’adolescent que sont le travail, le respect ou encore l’honnêteté. Et puis, il y a la tolérance, la mère de toutes les vertus selon le sage Ibrahim qui en donnera une magnifique preuve en adoptant Momo le jeune juif. Fort de son joli scénario, « Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran » demeure une fable agréable et plutôt touchante, magnifiquement portée par l’immense Omar Sharif qui trouve ici - sur le tard - un rôle de premier plan à la mesure de son talent. Sans doute regrettera-t-on un peu l’aspect un peu « cheap » et un peu factice de la reconstitution du Paris des années 60, qui donne au film une étrange esthétique de téléfilm du dimanche soir.

 

Monsieur_Ibrahim_Coran

 

**

 

Le blu-ray : le film est présenté en version originale française (5.1). Aucun sous-titrage n’est proposé. Côté bonus, le film est accompagné de bande-annonce ainsi que d’un module d’archive proposant les images de la remise du César du Meilleur acteur décerné à Omar Sharif.

 

Edité par ARP Sélection, « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 4 octobre 2016.

 

Le site Internet d’ARP Sélection est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!