Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Dec

Hibou

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies, #Comédies romantiques

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Hibou » de Ramzi Bedia.

 

Hibou« Il y a un aigle dans mon salon !!! »

 

Rocky est un homme discret. Il est heureux mais n’existe dans le regard de personne. Un soir en rentrant chez lui, il découvre un hibou “Grand Duc” sur son canapé qui le fixe intensément. Il comprend qu’il doit agir. Le lendemain, arrivé à son bureau, il revêt un déguisement de hibou sans que personne n’y prête la moindre attention. Jusqu’au jour où il rencontre une panda…

 

« Tout le monde n’a pas un hibou dans son salon, c’est assez exceptionnel ! »

 

hibou_ramzyRien ne prédestinait a priori Ramzy Bedia aux feux de la rampe. Si ce n’est le hasard d’une rencontre avec Eric Judor, qui donnera lieu à un coup de foudre humoristique et artistique. Ensemble, les deux hommes formeront le duo comique « Eric et Ramzy », qui s’imposera sur les planches parisiennes au milieu des années 90. Un succès fulgurant qui imposera le duo comme l’un des poids lourds d’une nouvelle génération d’humoristes, aux côtés notamment d’Elie et Dieudonné, Dany Boon ou encore Jamel Debbouze. Très vite, les deux hommes sont débauchés par la radio puis la télévision. D’abord pour des sketches (notamment le célèbre « mot ») puis pour des formats plus longs, comme la sitcom humoristique « H ». Le succès est une nouvelle fois au rendez-vous et leur ouvre ainsi les portes du cinéma. Mais malgré le succès de « La tour Montparnasse infernale » (2001), le duo peinera par la suite à imposer son humour et son univers absurdes sur le grand écran, malgré de nombreuses tentatives tantôt faciles (« Double zéro », « Les Dalton », « Halal police d’état ») tantôt expérimentales (« Steak », « Seuls two »...). Avec la fin de la décennie des années 2000, Eric et Ramzy prennent un peu leurs distances (sans jamais rester très loin de l’autre pour autant !) en multipliant les projets solos. Après avoir ainsi participé à plusieurs comédies à succès (« Pattaya », « Les kaïras ») ainsi qu’à des projets plutôt audacieux (« Des lendemains qui chantent », « Je suis à vous tout de suite »), Ramzy Bedia s’essaye pour la première fois à la réalisation en solo avec « Hibou ».

 

« T’es trop gentil toi. Ne perds pas ça. Quand on perd sa gentillesse, on a tout perdu. »

 

hibou-bediaDe prime abord, « Hibou » est un conte franchement bizarre. L’histoire d’un brave type trop lisse pour attirer l’attention des autres et se faire remarquer, et qui, un beau matin, se réveille avec un mystérieux hibou dans son salon. D’abord intrigué par l’animal, le héros finira - par mimétisme ? - par se déguiser en hibou. Sans que cela ne lui donne plus de succès en matière de sociabilité. Jusqu’à sa rencontre avec une mystérieuse fille panda... Fable douce-amère en forme d’ode à la gentillesse et aux héros anonymes et ordinaires du quotidien, « Hibou » est un film un peu foutraque qui permet néanmoins à son auteur de laisser libre court à l’humour absurde et décalé qui le caractérise si bien. A l’évidence, le film souffre de nombreuses imperfections (longueurs, manque de rythme...). Mais grâce à ses personnages attachants et ses caméos délirants (Eric Judor, Philippe Katerine, Frank Gastambide, Etienne Chicot), le film sait se faire parfaitement touchant. Sa petite musique romantique, en filigrane, y est aussi pour beaucoup. Qu’on se le dise, même s’il est imparfait, ce « Hibou » est vraiment un chouette film !

 

Hibou_film

 

***

 

Le DVD : Le film est proposé en version originale française (2.0 et 5.1) ainsi qu’en audiodescription pour malvoyants. Des sous-titres français pour malentendants sont également proposés. Côté bonus, le film est accompagné d’une série de modules « Caméra caché » ou Ramzy se promène dans Paris dans son costume de hibou, ainsi que d’une bande-annonce.

 

Edité par Gaumont, « Hibou » est disponible en DVD depuis le 1er décembre 2016.

 

Le site Internet de Gaumont est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!