Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Jan

Comancheria

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films noirs-Policiers-Thrillers

Un grand merci à Wild Side pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Comancheria » de David McKenzie.

 

Comancheria« J’ai jamais connu quelqu’un qui s’en soit tiré »

 

Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages visant uniquement les agences d’une même banque.

 

Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent rembourser la banque avec son propre argent.

 

A leurs trousse, deux Texas Rangers déterminés à les faire tomber…

 

« Comanche, ça signifie ennemi pour toujours. Ce qui fait de moi un Comanche ! »

 

Comancheria_FosterInitialement acteur, Taylor Sheridan collectionne les apparitions ponctuelles dans de nombreuses séries télévisées depuis la fin des années 90. Il apparait ainsi dans « Walker Texas Ranger », « Dr. Quinn femme médecin », « Les experts : Manhattan » ou encore « Veronica Mars », le plus souvent le temps d’un seul épisode. Après une dizaine d’années à courir le cachet sans que sa carrière ne parvienne à décoller, malgré un rôle secondaire récurrent de « Sons of anarchy », il se réoriente peu à peu vers l’écriture de scénario. Avec un certain succès, puisque son premier scénario - « Sicario » mis en scène par Denys Villeneuve - est largement remarqué et salué par la critique. Ecrit quelques années plus tôt, le scénario de « Comancheria » était lui en attente de production depuis quelques temps avant que le réalisateur écossais David McKenzie ne soit choisi pour le mettre en scène. Remarqué pour ses films au sein de productions britanniques (« Young Adam », « My name is Hallam Foe », le très beau « Perfect sense »), son unique expérience hollywoodienne avait un peu un goût d’inachevé (« Toy boy » en 2009). Présenté au Festival de Cannes dans la catégorie « Un certain regard », « Comancheria » a décroché quatre nominations aux Oscars, dont Meilleur scénario et Meilleur acteur dans un second rôle pour Jeff Bridges.

 

« Si tu veux que tes fils soient fiers de leur père, tu dois te battre comme un lion »

 

Comancheria_Jeff_Bridges« Comancheria ». Littéralement, le pays des Comanches. Un territoire inhospitalier et pauvre, perdu aux confins de l’Ouest du Texas. Une région enclavée, sorte de paradis perdu anachronique sur lequel le temps a passé sans rien changer des mentalités ni des traditions. Les chevaux ont bien laissé la place aux pick-ups, mais cela reste avant tout le pays des cow-boys en santiags et en stetson. Un pays où les armes à feu apparaissent comme un droit quasi divin pour défendre sa terre, la propriété et son honneur. Un pays où - forcément - la vie ne vaut pas bien cher et où l’on meurt pour une poignée de dollars. Avec « Comancheria », David McKenzie s’aventure sur les plates-bandes des frères Coen et revisite à sa manière le mythe américain en signant un polar âpre aux allures de western moderne. Une ballade élégiaque et désenchantée dans un ouest totalement démythifié et oublié du rêve américain. En nous donnant à voir un pan méconnu de la société américaine, il nous rappelle de façon audacieuse que c’est avant tout la dureté du système (ici incarné par la cupidité des banques) qui génère la violence et qui transforme les citoyens ordinaires en criminels. En la matière, les frères Howard, qui s’apparentent davantage à des loosers désespérés qu’à des bêtes assoiffées de sang, se révèlent d’autant plus attachants que leur quête de vengeance est menée contre un système à la dérive. En cela, leur scène d’adieu, toute en sobriété, reste l’un des moments poignants de ce film admirablement écrit et magnifié par l’esthétique épurée de la mise en scène, dont les plans des paysages texans sont à couper le souffle. Un immense film. Sans doute l’un des sommets cinématographiques de l’année 2016.

 

Comancheria_Pine

 

****

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (5.1 et 2.0) ainsi qu’en version française (5.1). Des sous-titres français sont également proposés. Côté bonus, le film est accompagné d’un entretien avec l’équipe du film (20 min.) et de bande-annonce.

 

Edité par Wild Side, « Comancheria » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 25 janvier 2017.

 

Le site Internet de Wild Side est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!