Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Apr

Orgueil et préjugés et zombies

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Epouvante-Horreur, #Comédies, #Films d'action

Un grand merci à AB Vidéo pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Orgueil et préjugés et zombies » de Burr Steers.

 

Orgueil_prejugés_zombies« Un homme aussi riche te plairait même avec une moitié de visage ! »

 

Angleterre, début du XIXe siècle. Alors que le pays est en proie à une invasion de morts-vivants, Elisabeth Bennet et ces quatre soeurs, expertes en arts martiaux, doivent trouver des époux convenables, tout en combattant les zombies.

 

Lorsque les riches célibataires Bingley et son ami, le colonel Darcy, viennent séjourner dans le manoir voisin, Mme Bennet y voit une aubaine et s’empresse de leur présenter ses filles.

 

« Une femme est soit bien entrainée soit raffinée. Ce serait un luxe de cultiver les deux. »

 

ORgueil_lily_jamesFils d’un politicien membre du Congrès, petit-neveu de Jackie Kennedy et de Gore Vidal, Burr Steers commence sa carrière d’acteur dès la fin des années 80 en enchainant les petits rôles, notamment dans les premiers films de Tarantino (« Reservoir dogs », « Pulp fiction »). Après une dernière apparition dans « Les derniers jours du disco » de Whit Stillman (1998), il décide néanmoins de raccrocher les gants pour se consacrer à l’écriture et à la réalisation. Son premier film, « Igby » (2002) est ainsi très remarqué et lui vaut un succès d’estime avec à la clé deux nominations aux Golden Globes. Toutefois, après ce succès, le réalisateur disparait quelque peu des écrans, travaillant un temps pour des séries télévisées (« Weeds », « The L. World ») et il faut attendre 2009 pour le retrouver sur grand écran avec la comédie à succès « 17 ans encore » portée par le jeune Zac Efron, qu’il retrouve l’année suivante pour le mélodrame « Le secret de Charlie ». Après six années d’absence, il revient aux commandes de « Orgueil et préjugés et zombies », adaptation du roman éponyme de l’auteur américain Steh Grahame-Smith, paru en 2009 et qui parodiait le célèbre roman « Orgueil et préjugés » de Jane Austen. Pour la petite histoire, le film devait initialement être réalisé par David O. Russell qui abandonna finalement le projet pour cause d’emploi du temps surchargé. Un temps pressentie pour le rôle principal, Natalie Portman participera néanmoins à la production du film. « Orgueil et préjugés et zombies » sort en France en Direct-to-DVD.

 

« J’ignore ce que j’admire le plus en vous : vous talents de guerrière ou votre entêtement de femme »

 

Orgueil_zombiesPour plusieurs générations de lecteurs, « Orgueil et préjugés » demeure le symbole du style romantique, élégant et romanesque de Jane Austen. Un classique absolu de la littérature anglaise qui a déjà donné lieu à plusieurs adaptations télé et ciné. Le réalisateur Burr Steers nous propose, pour sa part, de (re)découvrir le célèbre roman en y ajoutant une dimension apocalyptique et une dose de zombies ! Une idée totalement saugrenue, à la fois décalée et complètement barrée ! Le film évolue dès lors entre le gore rigolo (façon « Shaun of the dead » ou « Bienvenue à Zombieland »), la teen comédie fantastique (type « Twilight » avec une dose de second degré) et le survival, en tentant tant bien que mal de respecter la trame du roman originel. Ou du moins les relations entre les personnages. Une fois passé l’étonnement dû au décalage, le spectateur assiste à un spectacle drôle et plutôt jouissif de chassé-croisé amoureux dans lequel les héroïnes romantiques se muent en combattantes ninja passées maitresses dans l’art d’éclater des tronches de zombies. Pour le coup, il faut reconnaitre que le film fonctionne plutôt bien, d’autant qu’il bénéficie d’une reconstitution d’époque des plus soignées (costumes et décors de qualité) ainsi que d’un casting de qualité et plutôt sexy (Lily James, Bella Heathcote, Sam Riley...). Force est de constater au final que cette série B totalement assumée et plutôt bien fichue nous aura fait passer un bon moment et demeure en cela une bien agréable surprise.

 

Pride_prejudice_zombie

 

***

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version originale américaine (5.1) ainsi qu’en version française (5.1). Des sous-titres français sont également proposés. Aucun bonus ne vient compléter cette édition.

 

Edité par AB Vidéo, « Orgueil et préjugés et zombies » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 29 mars 2017.

 

Le site Internet de AB Vidéo est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!