Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 Dec

L'amant d'un jour

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques

Un grand merci à Blaq Out ainsi qu’à Cinétrafic pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « L’amant d’un jour » de Philippe Garrel, dans le cadre de l’opération DVDtrafic.

 

L_amant_d_un_jour

« Comment peut-on devenir aussi indifférents tout à coup ? »

 

Après une rupture soudaine avec l’homme qu’elle aime, Jeanne, une jeune femme dans la vingtaine rentre chez son père.

Elle y découvre que ce dernier est en couple et qu’il vit avec Ariane, une jeune femme du même âge qu’elle qui est aussi son étudiante…

 

« Dis-moi que tu vas tout faire pour reprendre goût à la vie »

 

Amant_un_jour_Eric_Caravaca

Considéré par toute une frange de la critique comme l’héritier tardif de la Nouvelle Vague, Philippe Garrel débute au lendemain de Mai 68 une carrière de réalisateur, longtemps tournée vers un cinéma volontiers expérimental. Ce n’est qu’avec l’arrivée des années 80 que Philippe Garrel évoluera progressivement vers un cinéma auteurisant de facture plus classique. Son œuvre, largement centrée sur l’étude des relations amoureuses entre hommes et femmes, sont ainsi régulièrement sélectionnées dans les festivals européens. Outre le Prix Jean Vigo obtenu en 1982 pour « L’enfant secret », il est notamment récompensé de deux Lions d’argent du meilleur réalisateur au Festival de Venise pour « J’entends plus la guitare » en 1991 et pour « Les amants réguliers » en 2005. Présenté à la Quinzaine des réalisateurs du dernier Festival de Cannes, son « Amant d’un jour » est également lauréat du Prix de la SACD.

 

« Faut jamais dire à une femme de partir. Sinon elle finit par le faire »

 

Amant_un_jour_Esther_Garrel

Avec « L’amant d’un jour », Philippe Garrel poursuit son observation des rapports de couple et son questionnement sur la notion de fidélité, obsessions qui étaient déjà largement au centre de ses précédents films « La jalousie » (2013) et « L’ombre des femmes » (2015). Reste que, comme souvent, Garrel se contente seulement d’effleurer un peu son sujet, se satisfaisant de la beauté de son questionnement sans chercher à y apporter la moindre réponse. Mais plus encore, on reprochera à Garrel de se complaire une énième fois dans une posture très parisianiste, à peindre des personnages hyper caricaturaux : le professeur de fac pourtant peu charismatique qui s’envoie en catimini sa petite étudiante délurée, libérée et à l’appétit sexuel insatiable, tandis que sa propre fille, étudiante elle aussi, n’a d’autres préoccupations que ces petites histoires de cœur. Trois personnages qui forment un étrange trio amoureux, filmé comme une tranche de vie dans laquelle il se passe finalement pas grand-chose, faute de véritables enjeux dramatiques. Et ce ne sont pas les fausses pistes ouvertes (et vite abandonnées) par le scénario (la tentative de suicide, la découverte de photos coquines compromettantes) qui changeront la donne. Difficile de croire qu’il ait fallu réunir quatre scénaristes (dont l’immense Jean-Claude Carrière) pour pondre un scénario aussi creux et bourré de poncifs. Du cinéma poseur, bavard et prétentieux : pas de doute, personne ne filme l’ennui aussi bien que Philippe Garrel.

 

Amant_un_jour_Louise_Chevillotte

 

*

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale française (5.1 et 2.0) ainsi qu’en audiodescription. Des sous-titres français pour malentendants sont également proposés.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’un entretien avec Philippe Garrel par Olivier Père.

 

Edité par Blaq Out, « L’amant d’un jour » est disponible en DVD depuis le 17 octobre 2017.

 

Le site Internet de Blaq Out est ici. Sa page Facebook est ici.

 

A retrouver sur Cinetrafic :

- le classement cinéma de 2017
- le top des plus belles romances portées sur le grand écran

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!