Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
05 Oct

Les insoumis

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Drames, #Films Politiques-Historiques

Un grand merci à Universal Pictures pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Les insoumis » de James Franco.

 

In_dubbious_battle

« Mon père disait de toujours surveiller le chiffre sur la balance : ce monde trouverait toujours le moyen de flouer le travailleur »

 

Jim Nolan, un jeune activiste politique dans l’Amérique des années 1930, décide de suivre son mentor Mac McLeod dans l’un des vergers de Californie où se déroule un conflit social.

Ces deux hommes vont tenter de défendre les intérêts de cueilleurs de pommes exploités par un proporiétaire terrien sans scrupule et ses hommes de mains ultra-violents.

 

« Ce n’est pas le moment ni l’endroit pour aimer les gens »

 

Les_insoumis_James_Franco

Révélé par la série culte « Freaks and geeks » au début des années 2000, James Franco s’est depuis bâti une riche carrière ponctuée de films de premier plan (« Dans la vallée d’Elah », « Harvey Milk », « 127 heures », « La planète des singes : les origines », la saga « Spider-man »...) tout en restant un compagnon de route et de délire régulier de la bande à Seth Rogen (« Délire express », « C’est la fin », « The night before »...). Ce que l’on sait moins au sujet de cet acteur élégant, c’est qu’il est aussi un passionné de peinture et de littérature, qui mène en parallèle une discrète mais prolifique carrière de réalisateur, comptant près d’une quinzaine de films en autant d’années. Si la plupart de ses films sont restés inédits chez nous, l’acteur-réalisateur s’est néanmoins illustré en adaptant des œuvres d’écrivains exigeants, tels que William Faulkner, Charles Bukowski ou encore Cormac McCarthy.

 

« On va le payer. On va le payer très cher ! »

 

Les_insoumis_Selena_Gomez

Avec « Les insoumis », il adapte cette fois le roman « En un combat douteux » d’un autre monument de la littérature américaine, à savoir John Steinbeck. Soit une plongée au sein d’une communauté de travailleurs agricoles saisonniers à l’heure de la Grande dépression. Exploités par les patrons qui profitent de la crise pour baisser les salaires et manipulés par des activistes radicaux, les travailleurs entameront une grève sans merci pour faire valoir leurs droits et devront faire face aux méthodes musclés des barons locaux bien décidés à casser la grève coûte que coûte. Récit d’une époque difficile marquée par la violence des luttes de classes, le film rend un vibrant hommage au courage de ces travailleurs qui ont osé se lever contre l’oppression et l’exploitation d’un patronat particulièrement cynique, participant de fait à la reconnaissance au cours des années suivantes des libertés syndicales et d’un certain nombre de progrès sociaux. Mais le récit porte également en creux un regard critique sur les activistes radicaux, idéologues aux méthodes extrêmes, qui manipulent les foules de travailleurs pour servir une cause politique plus grande encore. Le travailleur étant dans tous les cas la victime exploitée des ambitions des uns ou des autres. Le film est aussi le récit d’une éducation, à savoir celle d’un jeune idéaliste qui perdra sur les barricades ces dernières illusions et son humanité. Porté par un casting énorme (Robert Duvall, Ed Harris, Sam Shepard, Bryan Cranston, Vincent D’Onofrio, Selena Gomez ou encore Zach Braff...), James Franco signe là un drame subtil sur un sujet particulièrement difficile dont le traitement aurait toutefois sans doute mérité un peu d’énergie et de souffle épique. Quoi qu’il en soit, « Les insoumis » demeure sans doute l’une des fables sociales et humanistes les plus âpres et subversive produite ces dernières années par le cinéma américain.

 

In_dubbious_battle_James_Franco

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine, ainsi qu’en versions française, espagnole et hongroise (toutes 5.1). Des sous-titres français, anglais, espagnols, néerlandais, hongrois, suédois, norvégiens, danois, finlandais, bulgares et arabes sont également proposés.

 

Aucun bonus ne vient compléter cette édition.

 

Edité par Universal Pictures, « Les insoumis » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 26 septembre 2017.

 

Le site Internet de Universal Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!