Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 Nov

Miracle mile

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques, #Films Catastrophes

Un grand merci à Blaq Out pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Miracle Mile » de Steve De Jarnatt.

 

Miracle_mile

« Je crois qu’au fond de moi j’ai toujours été un type romantique sauf qu’avant je n’avais personne avec qui l’être »

 

Los Angeles, 4h05 du matin. Après un rendez-vous raté avec la femme de sa vie, Harry décroche le téléphone d’une cabine qui ne cesse de sonner. Une voix lui apprend que des missiles nucléaires vont s’abattre sur Los Angeles dans 1 heure et 10 minutes. Une folle course contre la montre va s’enclencher…

 

« Si tu restes avec moi tu feras parti des chanceux »

 

Miracle_Mile_Mare_Winningham

Réalisateur et scénariste pour la télévision, l’américain Steve De Jarnatt mena une brève carrière de réalisateur pour le cinéma au milieu des années 80. A son actif, deux films seulement : l’épopée d’action « Cherry 2000 » (1987) avec Melanie Griffith puis « Miracle mile » (1989), sorti en France sous le titre « Appel d’urgence ». Écrit au début des années 80, le scénario de ce dernier fut d’abord acheté par la Warner, qui refusa cependant d’en confier la réalisation au novice De Jarnatt. Il fut ensuite prévu de l’intégrer comme un segment du film à sketches « La quatrième dimension, le film » (1983), co-réalisé entre autres par Steven Spielberg, John Landis et Joe Dante. Projet auquel s’opposa Steve De Jarnatt qui racheta finalement les droits de son scénario, en vue de le réaliser lui-même. Il lui faudra cependant attendre huit ans pour trouver les financements nécessaires à la réalisation du film. Malheureusement, le film ne rencontra pas son public lors de sa sortie en salles. Un échec qui marqua la fin de la carrière cinématographique du réalisateur. Il fallut attendre sa réédition en vidéo pour que le film soit enfin redécouvert par les cinéphiles.

 

« Sans toi ici avec moi ce serait vraiment l’enfer sur Terre ! »

 

Miracle_Mile_Anthony_Edwards

Une belle rencontre - et a fortiori un coup de foudre partagé - a toujours quelque chose de magique. Pour ne pas dire de miraculeux. Surtout quand il intervient à Los Angeles, immense métropole tentaculaire, impersonnelle et déshumanisée. Mais les amours débutants ne tiennent souvent qu’à un fil ténu, que le moindre aléa pourrait suffire à remettre en cause. Parce qu’une coupure électrique à stopper son réveil, le timide et maladroit Harry se lance dans une course nocturne pour tenter de rattraper son erreur. Mais dans le Los Angeles noctambule et interlope, il a le malheur d’intercepter un appel qui l’informe de l’imminence de l’apocalypse nucléaire. Toute l’originalité du film de De Jarnatt repose ainsi sur l’opposition entre la fragilité d’une romance naissante d’un côté et l’urgence de la fin du monde de l’autre. L’amour et la mort inextricablement liés pour le meilleur et pour le pire. Ce qui aurait du définitivement n’être qu’un cauchemar éveillé donne lieu ici pour le héros à une course contre la montre au romantisme échevelée au cours de laquelle il fera tout pour tenter de sauver l’amour de sa vie. Une mission quasi impossible dans une ville gagnée par la panique générale. Le formidable Anthony Edwards trouve ici le rôle de sa vie, campant avec Mare Winningham un couple touchant car loin des standards hollywoodiens habituels. Leur fuite en avant, romantique et romanesque, est ainsi ponctuée de scènes tantôt émouvantes (la réconciliation des grands-parents) tantôt flippantes (la station service), le tout magnifié par la musique très eighties de Tangerine Dream jusque dans un final dont la beauté n’a d’égal que la radicalité.     

 

Appel_d_urgence

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté version originale américaine (2.0) ainsi qu’en version française (2.0). Des sous-titres français sont également proposés.

 

Côté bonus, cette très riche édition propose un entretien inédit avec le réalisateur Steve De Jarnatt, la piste musicale isolée de la BO de Tangerine Dream, les retrouvailles avec le casting du film, un entretien avec Anthony Edwards et Mare Winningham, un entretien avec Paul Haslinger de Tangerine Dream, des scènes coupées et prises ratées, Tournage de la scène du Diner avec storyboard, Diamond Ending : fin alternative et des bandes-annonces.

 

Edité par Blaq Out, « Miracle mile » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 13 novembre 2017.

 

Le site Internet de Blaq Out est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!