Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Dec

Visages villages

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Documentaires

Un grand merci à Le Pacte ainsi qu’à l’Agence Darkstar pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Visages villages » de Agnès Varda et JR.

 

Visages_villages

« Partir, t’es partant ? »

 

Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer. Agnès a choisi le cinéma. JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air. Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR. Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés. Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

 

« On va faire des images ensemble, mais autrement »

 

Visages_villages_Agnes_Varda

« Visages villages » est un film avant tout centré sur le principe de la rencontre avec l’autre. En premier lieu, celle, insolite mais lumineuse, entre Agnès Varda, 89 ans au compteur et réalisatrice vétérane de la Nouvelle-vague et JR, 34 ans, jeune photographe et plasticien contemporain, qui s’est fait une spécialité d’exposer ses œuvres en grand format sur les murs et les façades des bâtiments. De cette rencontre est né un projet un peu fou : partir à l’aventure sur la route à la rencontre de la France rurale et industrieuse et de ses habitants. Avec un seul mot d’ordre : redonner un peu de vie à ses territoires souvent oubliés des caméras et des photographes. Et rendre hommage à ses habitants, qu’ils soient gardiens d’une mémoire (la fille de mineur), d’un patrimoine (le carillonneur) ou d’un savoir-faire (les éleveurs de chèvres). L’occasion également de mettre à l’honneur des métiers peu en vue (facteur, dockers...) et de créer du lien entre les gens. En filigrane, le film est aussi une réflexion sur le temps qui passe, du collage photo monumental sur un bunker, effacé le temps d’une marée, qui rappelle à Varda ses amitiés passées jusqu’à un rendez-vous manqué avec Jean-Luc Godard. Qu’on apprécie ou non leurs œuvres éphémères, la balade hors du temps à laquelle nous convient Varda et JR se révèle totalement solaire et rafraichissante.

 

Visages_villages_JR

 

****

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale française (5.1 et 2.0) ainsi qu’en audiodescription (2.0). Des sous-titres français pour malentendants sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné du court-métrage de Varda « Les fiancés du Pont Mac Donald » (1961), les modules « La cabine de plage », « Département de lettres modernes » et « Matthieu Chedid en visite ».

 

Edité par Le Pacte, «Visages Villages » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 22 novembre 2017.

 

Le site Internet de Le Pacte est ici. Sa page Facebook est ici

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!