Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 Mar

Sammy going south

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques, #film d'aventures

Un grand merci à Tamasa Distribution pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Sammy going south » de Alexander MacKendrick dans le cadre de la sortie du coffret qui lui est consacré.

 

Sammy_going_south

« Une attaque est imminente : tous les égyptiens en âge de combattre doivent se présenter dans les casernes. Tous les citoyens anglais seront considérés comme des ennemis »

 

Sammy Hartland, 10 ans, vit en Egypte, à Port-Saïd avec ses parents lorsque ceux-ci sont tués dans un raid aérien. Livré à lui-même, le garçon décide alors de rejoindre sa seule famille connue, en l’occurrence sa tante qui tient un hôtel à Durban, en Afrique du Sud. Sur le chemin, il rencontre Cocky Wainwright, un ancien contrebandier de diamant.

 

« Si je meurs, personne ne le saura »

 

Sammy_going_south_MacKendrick

Après une série de comédies à succès portées par son ami Alec Guinness (« Whisky à gogo ! », « L’homme au complet blanc », « Tueurs de dames »), Alexander MacKendrick quitte l’Angleterre pour tenter sa chance en Amérique. Malheureusement pour lui, l’expérience s’avère désastreuse et après le retentissant échec commercial du « Grand chantage » (1957), il se fait successivement renvoyer des tournages de « Au fil de l’épée » (1959, il est remplacé par Guy Hamilton) et des « Canons de Navarone » (1961, remplacé par Jack Lee Thompson). De retour en Angleterre où les maisons de productions sont plus adaptées à son tempérament entier, il réalise « Sammy going south », poursuivant ainsi son exploration de l’enfance - son thème de prédilection - après « La merveilleuse histoire de Mandy » (1952) et « The Maggie » (1954).

 

« Au fond, la vie de l’homme n’est qu’un voyage »

 

Sammy

« Sammy going south », c'est avant tout l'incroyable odyssée solitaire a travers l'Afrique d'un enfant de dix ans, orphelin, et livré à lui-même. Une longue et épuisante route de plus de 7000 kilomètres de long depuis l’Égypte pour rallier l'Afrique du sud où réside sa tante, seul membre connu de sa famille. Mais loin d'être un immense terrain de jeu, le continent noir se révèle être multiple dangereux et sauvage. La route du petit garçon sera ainsi ponctuée de rencontres, tantôt hostiles (ses anciens petits camarades égyptiens qui le rejettent soudain violemment en le traitant comme un colon anglais), tantôt bienveillantes (le vieux contrebandier, qui s’impose comme une véritable figure paternelle). Mais le plus souvent celles-ci se révèleront ambigües et guidées par l'appât du gain que représente le garçonnet (le bédouin syrien, le détective grec). Le jeune héros y fera malgré lui l'apprentissage du monde des hommes et de sa dureté. Formidable conte initiatique, le film dresse, comme toujours chez Mackendrick, un portrait complexe et tout en nuances de l'enfance dont la naïveté et l'apparente pureté cachent également une part d'ombre et de cruauté. C'est ainsi lui qui cause la mort accidentelle du bédouin et qui s'adonnera plus tard au plaisir de la chasse, faisant à l'occasion l'apprentissage de la vie et de la mort. En creux, le cinéaste filme également la fin d'une époque, marquée par la fin annoncée (en apparence du moins) de la domination des blancs en Afrique et de sa dimension sauvage et indomptable, sur fond de crise de Suez et de décolonisation. Un très beau film. 

 

Sammy_going_south_Edward_G_Robinson

 

****

 

Le DVD : Le film est proposé en version originale anglaise (1.0). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’une galerie de photos. Le coffret DVD comprend également un livret illustré de 12 pages.

 

Edité par Tamasa Distribution, « Sammy going south » est disponible en DVD au sein du coffret consacré à Alexander MacKendrick qui comprend également les films « The Maggie » et « Mandy crash of silence ».

 

Coffret_McKendrick_Tamasa

 

Le site Internet de Tamasa Distribution est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!