Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 Apr

Very bad dads 2

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies

Un grand merci à Paramount Pictures pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Very bad dads 2 » de Sean Anders.

 

Very_bad_dads_2

« Nom de Dieu, on dirait qu’il a été taillé par les Dieux dans le rocher de Gibraltar »

 

Désormais réconciliés et centrés sur l’éducation de leurs enfants, Dusty et Brad unissent leurs forces pour offrir le meilleur Noël possible à leur famille.

Mais un jour, leurs propres pères débarquent, un gros macho et un hyper-émotif, et les vacances se transforment en véritable chaos.

 

« Il peut nous arriver d’échouer dans la vie, mais on doit toujours finir ce qu’on a commencé ! »

 

Very_bad_dads_2_Mark_Wahlberg

Scénariste à succès, l’américain Sean Anders s’est fait connaitre au cours des années 2000 en signant les scénarios de plusieurs comédies populaires : « Trop belle ! », « La machine à démonter le temps », « Les Miller une famille en herbe », « Dumb and Dumber de » ou encore « Mr Popper et ses pingouins ». Après plusieurs tentatives infructueuses, il est revenu à la réalisation au cours des années 2010 avec le franchement raté « Crazy dad » et le plutôt sympathique « Comment tuer son boss 2 ». Mais c’est sans doute avec le déjanté « Very bad dads » (2015), pour lequel il avait la bonne idée de reformer l’excellent duo de « Very bad cops » Mark Wahlberg/Will Ferrell, qu’il signait son meilleur coup. En dépit d’une sortie limitée en direct-to-video en France, le film connut un vrai succès public aux Etats-Unis. De quoi permettre la mise en chantier rapide d’une suite.

 

« La friend zone, c’est notre zone de chasse privilégiée dans la famille ! »

 

Very_bas_dads_2_Will_Ferrell

Deux ans plus tard, on retrouve donc pour notre plus grand bonheur les deux beaux-pères ennemis, Dusty et Brad, désormais réconciliés et devenus les meilleurs amis du monde en dépit de leurs différences. Une entente mise à mal par la venue de leur père respectif pour les fêtes de Noël. Et comme les chiens ne font pas de chats, les papas se révèlent - forcément - pires que leur progéniture, possédant les mêmes travers mais en plus prononcé ! Le film joue donc cette fois sur trois générations de relations pères/fils, démultipliant ainsi les possibilités de gags, de quiproquos et de confrontations. Mais la principale force du film est sans aucun son casting et notamment ses nouveaux venus que sont John Lightlow et « Bad » Mel Gibson (qui s’était fait rare dans les comédies). Deux comédiens diamétralement opposés mais terriblement complémentaires. Excellents et cabotins de bout en bout, ils sont ainsi à l’origine de nombreuses scènes hilarantes, l’un en père mièvre et mou (terrible scène de l’improvisation !) et l’autre en séducteur invétéré et dangereux. Pour le reste, l’abattage comique du toujours exceptionnel Will Ferrell (encore incroyable de maladresse dans une scène mémorable où il déneige devant le chalet) fait le reste. Moins politiquement correct qu’il n’y parait (mine de rien, le standard de la famille traditionnelle américaine en prend quand même un sacré coup, autant que la religion dans une incroyable scène de crèche vivante !), ce « Very bad dads 2 » nous offre 1h30 de pure rigolade. Seul petit bémol, les personnages féminins totalement sacrifiés qui ne servent ici que de décors.

 

Very_bad_dads_2_Mel_Gibson

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (5.1), ainsi qu’en versions française et espagnole (5.1) et en anglais audio-descriptif. Des sous-titres français, anglais, néerlandais, espagnols, portugais, grecs, islandais, danois, suédois, norvégiens, finlandais, hindis et anglais pour malentendants sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné des modules « Comment faire une suite », « Qui est de retour ? »,  « Les nouveaux papas : Mel et John » ainsi que d’un Bêtisier.

 

Edité par Paramount Pictures, « Very bad dads 2 » est disponible en DVD depuis le 3 avril 2018.

 

Le site Internet de Paramount Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!