Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 May

Les heures sombres

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films Politiques-Historiques, #Biopics

Un grand merci à Universal Pictures pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Les heures sombres » de Joe Wright.

 

The_darkest_hours

« Tu es sur le point de te voir confier un pouvoir aussi grand que seul celui du Roi dépasse. Je veux que tu sois calme et gentil pour que les gens t’aiment autant que moi. »

 

Homme politique brillant et plein d’esprit, Winston Churchill est un des piliers du Parlement du Royaume-Uni, mais à 65 ans déjà, il est un candidat improbable au poste de Premier Ministre. Il y est cependant nommé d’urgence le 10 mai 1940, après la démission de Neville Chamberlain, et dans un contexte européen dramatique marqué par les défaites successives des Alliés face aux troupes nazies et par l’armée britannique dans l’incapacité d’être évacuée de Dunkerque. Alors que plane la menace d’une invasion du Royaume-Uni par Hitler et que 200 000 soldats britanniques sont piégés à Dunkerque, Churchill découvre que son propre parti complote contre lui et que même son roi, George VI, se montre fort sceptique quant à son aptitude à assurer la lourde tâche qui lui incombe...

 

« Je regrette que cette fonction vous ait été confiée en des temps si compliqués. C’est une tâche énorme qui vous incombe. »

 

Les_heures_sombres

Spécialiste du film en costumes (« Orgueil et préjugés », « Anna Karénine », « Pan »), le réalisateur anglais Joe Wright avait ému en 2007 le monde entier avec son mélodrame « Reviens-moi » qui prenait pour décor le début de la Seconde guerre mondiale et plus particulièrement la bataille de Dunkerque (immortalisée depuis par son compatriote Christopher Nolan). Dix ans et quelques films plus tard, il s’intéresse de nouveau à cette période trouble de l’Histoire avec « Les heures sombres », évocation non pas mélodramatique mais purement historique du Royaume-Uni au printemps 1940, confronté alors à une défaite militaire qui semble alors inéluctable. Avec comme fil rouge la question de savoir comment son pays est parvenu à se ressaisir alors même que la situation semblait perdue d’avance. Pour le cinéaste, ce sursaut miraculeux se résume à un nom : Winston Churchill.

 

« Les nations qui tombent au combat renaissent. Celles qui capitulent meurent. » 

 

Les_heures_sombres_Kirstin_Scott_Thomas

Mais avant d’être un homme providentiel, Churchill fut considéré comme un choix par défaut, qui était loin de faire l’unanimité au sein de son propre camp. Loin du biopic, ce qui intéresse ici Joe Wright, c’est de montrer comment cet homme, personnage iconoclaste et imprévisible, va peu à peu réussir à s’affirmer et à s’affranchir de son camp pour devenir un chef de guerre respecté et incontesté, sorte de phare qui n’aura de cesse de porter son pays vers la victoire. Le cinéaste s'emploie ainsi à filmer à hauteur de ses protagonistes la petite histoire au cœur de la grande Histoire. Il filme ainsi les complots de cour, les tractations sur les bancs de la chambre des communes ou encore les luttes d'influence au sein des Tories pour rendre compte des divisions et du climat délétère dans lequel Churchill fut nommé Premier Ministre, sans être soutenu par les ténors de son camp. Mais surtout, il livre le portrait tout en nuances d'un homme seul, écrasé par le poids de la responsabilité de sa tâche et, surtout, en proie aux doutes. Un homme qui, finalement, de par ses choix difficiles mais audacieux (le renoncement à toute négociation de paix séparée avec l'Allemagne, la mise en place de l'opération Dynamo) gagnera sa légitimité et parviendra à remobiliser l'opinion publique. Mais « Les heures sombres » est aussi un film de performances d'acteur, à commencer par celle oscarisée de Gary Oldman, méconnaissable sous son maquillage et qui parvient à disparaitre totalement derrière son personnage. Passionnant.

 

Les_heures_sombres_gary_oldman

 

****

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version originale anglaise (7.1.4) ainsi qu’en versions française, espagnole et italienne (toutes 7.1). Des sous-titres français, italiens, espagnols, portugais, néerlandais, danois, islandais, norvégiens, suédois, finlandais, hindis, arabes et anglais (pour malentendants) sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné de deux modules : « Dans les Heures Sombres » et « Gary Oldman : devenir Churchill », ainsi que d’un Commentaire audio de Joe Wright.

 

Edité par Universal Pictures, « Les heures sombres » est disponible en DVD, blu-ray et blu-ray 4k ultra HD depuis le 15 mai 2018.

 

Le site Internet de Universal Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!