Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 Sep

Le vol du Phénix

Publié par Platinoch  - Catégories :  #film d'aventures, #Films Catastrophes

Un grand merci à Rimini Editions pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Le vol du Phénix » de Robert Aldrich.

 

Le_vol_du_Phénix

« Vous vous comportez comme si la stupidité était une vertu »

 

Pris dans une tempête de sable au-dessus du Sahara alors qu’il fait la liaison entre un champ pétrolifère du désert et les villes de la côte, le pilote Frank Towns est contraint de crasher son avion en plein désert. Deux passagers sont tués sur le coup. Coupés du monde, perdus à des centaines de kilomètres de leur route initiale, les douze rescapés vont tenter de survivre.

 

 « On a le choix : crever ici ou crever sur cet engin »

 

Le_vol_du_Phénix_James_Stewart

Derrière ses allures de film catastrophe assez simpliste (un avion cargo se crash dans le désert), Aldrich signe avec «  Le vol du Phénix » une formidable aventure humaine. Prisonniers du désert, livrés à eux-mêmes dans un huis clos à ciel ouvert dans lequel l'eau et les vivres finiront inévitablement par manqués, les rescapés du crash devront apprendre à lutter contre leurs propres démons pour s'en sortir. Apprivoiser leur peur et leur fatigue face au temps qui passe inexorablement et qui amenuise d’autant la possibilité d'un secours ou d'une issue favorable. Une situation qui révèlera le vrai caractère de chacun et qui occasionnera nombre de conflits et de rivalités entre ceux qui veulent prendre le leadership et ceux qui refusent toute autorité (voire même solidarité). L'occasion pour le cinéaste de donner vie à une galerie de personnages aux caractères aussi antagonistes que savoureux (le pilote désabusé, son copilote prévenant, le constructeur d'avion obsessif, ou encore le militaire velléitaire). Et ce d’autant plus que le cinéaste a réunit pour l’occasion un casting quatre étoiles (James Stewart, Richard Attenborough, Hardy Krüger, Peter Finch, Ernest Borgnine, George Kennedy, Dan Duryea, Christian Marquand). Si la folle entreprise de reconstruction d'un avion de fortune assure le spectacle, avec en point d'orgue une formidable opposition entre James Stewart et Hardy Krüger, le film souffre tout de même de quelques grosses longueurs censées représenter le calvaire de ces hommes mais qui se révèlent un peu inutiles. Quoi qu’il en soit, Aldrich signe là un survival de bonne facture et marque les jalons des grands films « d’hommes » qu’il réalisera les années suivantes, tels « Les douze salopards » ou « L’empereur du nord ».

 

Le_vol_du_Phénix_Hardy_Krüger

 

**

 

Le DVD : Le film est présenté en version restaurée dans un nouveau master Haute-Définition, en version originale américaine (2.0) ainsi qu’en version française (2.0). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné du module « Robert Aldrich à l’essentiel » (22 minutes), présentation et analyse du film par Patrick Brion.

 

Edité par Rimini Editions, « Le vol du Phénix » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 21 août 2018.

 

La page Facebook de Rimini Editions est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!