Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Sep

Passade

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques, #Comédies romantiques

Un grand merci aux Editions Montparnasse pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Passade » de Gorune Aprikian.

 

Passade

« Ce n’est pas parce que je couche avec des hommes mariés que j’ai envie d’aller au ciné avec eux »

 

Paul, un réalisateur de dessins animés,engage Vanessa, une escort-girl, et la retrouve dans un hôtel. Après l’amour, ils discutent. Elle est drôle, jolie, piquante. Lui a gardé une âme d’enfant. Paul et Vanessa ne sont pas destinés à se revoir, pourtant, peu à peu, un lien se tisse entre eux. Intrigué par cette jeune femme espiègle et mystérieuse, il va faire de son mieux pour la retenir. Mais qui manipule qui ? Arrivera-t-il à assouvir son besoin d’amour et surmonter la peur, la maladresse, les conventions qui l’encombrent ?

 

« Ma liberté je la gagne au prix. C’est de l’argent rapide mais il est dur à gagner »

 

Passade_Amaury_De_Crayencour

Une chambre d'hôtel. Un homme et une femme qui font l'amour. A priori rien de plus normal. Et puis arrive le moment d'après, celui de la confidence, faisant tomber les masques. Ces deux là viennent juste de se rencontrer. Lui est un homme marié. Elle est une prostituée. Ce ne devait être qu'une « Passade ». Pourtant le temps de ces quelques heures, le trouble s'installe. Lui tente d'acheter du temps supplémentaire. Elle ne semble pas pressée de partir. Avec beaucoup de douceur et de délicatesse, le réalisateur Gorune Aprikian (dont c’est ici la première réalisation) filme ici l'étrange ballet de deux âmes esseulées qui se cherchent, se tournent autour, voyant dans l’autre une bouée et de secours  et, le temps d’une nuit, la possibilité d’un nouveau départ. Un joli marivaudage, basé sur des dialogues ciselés, qui se fait tantôt drôle et tantôt mélancolique. Loin de tomber dans la caricature, il s'appuie sur des personnages singuliers qui laissent apparaitre de vraies failles et de vraies contradictions, qui contribuent à leur donner une vraie épaisseur et font que l'on s'attache à eux. Ce qui n'était pas forcément simple tant ces typologies de personnages (la prostitué au grand cœur et le client touchant) ont déjà été largement utilisés au cinéma (« Pretty woman », « Irma la douce »...). A ceci près que l'audacieux format du film (huis clos, ambiance un peu théâtrale, avec uniquement deux acteurs) renforce la dimension intimiste du récit qui devient dès lors très touchant. A fleur de peau, Fanny Valette et Amaury De Crayencour sont pour beaucoup dans la réussite de ce petit film attachant et doux-amer qui rappelle, de loin, le très beau « Conversation(s) avec une femme » de Hans Canosa. Une belle surprise.

 

Passade_Fanny_Valette

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale française (5.1). Des sous-titres anglais sont également disponibles. Aucun bonus ne vient compléter cette édition.

 

Edité par les Editions Montparnasse, « Passade » est disponible en DVD depuis le 21 août 2018.

 

Le site des Editions Montparnasse est ici. Leur page Facebook est ici.

Commenter cet article

Perrine Kretz 12/11/2019 04:04

Merci pour cet article! J ai vu ce film au cinéma et l'ai adoré, mais ai malheureusement oublié le titre, le nom des acteurs, etc... Aucun moyen de le retrouver... cela faisait plus de 4h que je le cherchais, regardant toutes les listes de film dramatiques, romantiques, de 2015 a 2018, avec les mots clefs "prostituée" "huis clos" "anniversaire" "deux acteurs" "Paris", regardé les filmographies de plusieurs acteurs francais dans l'espoir de tomber dessus... Bref, un travail de longue haleine, pour enfin tomber sur ton blog, et article et enfin la réponse! Vraiment Merci! Ce film m'a vraiment laissé un tres bon souvenir et je suis surprise qu'il soit aussi peu référencé! Oo J ai hate de le revoir et pourrait a présent le faire! #Gratitude

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!