Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Oct

Les tuniques écarlates

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Westerns, #film d'aventures

Un grand merci à Elephant Films pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Les tuniques écarlates » de Cecil B. DeMille.

 

Les_tuniques_ecarlates

« Je ne peux pas me battre contre la Reine »

 

Canada, 1885. Sous la pression de deux aventuriers, Duroc et Corbeau, les Métis du Canada se révoltent contre la Police montée. Corbeau est également recherché pour meurtre aux Etats-Unis : Dusty Rivers, un Texas Ranger, arrive à Fort Carlton pour l’arrêter et faire cause commune avec les autorités locales. Corbeau demande alors l’aide des Indiens. Profitera-t-il du fait que sa propre fille, Louvette, est aimée par l’un des hommes de la Police montée ?…

 

« Corbeau sera à celui qui le trouvera »

 

Les_tuniques_ecarlates_Robert_Preston

Pionnier du cinéma, comptant parmi les fondateurs de Hollywood, Cecil B. DeMille fut l'un des cinéastes les plus importants du cinéma américain des années 10 jusqu'aux années 50 et la fin de l'âge d'or des studios. Comme une sorte de figure tutélaire pour plusieurs générations de cinéastes. S'il demeure surtout connu aujourd'hui pour ses fastueuses fresques bibliques (« Le signe de la croix », « Samson et Dalila », « Les dix commandements ») et pour ses péplums (« Cléopâtre »), on en oublierait presque qu'il faut aussi un grand maitre du cinéma d'aventure, qu'il déclina sous toutes ses formes, de la fresque historique (« Les conquérants d’un nouveau monde », « Les croisades ») au film de cape et d’épée (« Les flibustiers », « Les naufrageurs des mers du sud ») en passant par le western (« Une aventure de Buffalo Bill », « Pacific Express »). En adaptant en 1940 le roman « The royal canadian mounted police » de R. C. Fetherstonhaugh, il signe avec « Les tuniques écarlates » le dernier western de sa longue filmographie. 

 

« Le quartier général voudrait que nous ayons des uniformes verts. Tenez bon pour le rouge. C’est une jolie couleur »

 

Les_tuniques_ecarlates_Paulette_Goddard

Avec « Les tuniques écarlates », Cecil B. DeMille nous embraque pour une aventure prenant pour cadre le grand nord, quelque part dans une contrée perdue de l'ouest canadien. Un territoire reculé où trappeurs et indiens ont fini par se mélanger, vivant en totale autarcie et faisant fi des volontés politiques de la Reine et du tout jeune état à la feuille d'érable. Comble de l'exotisme, la loi n'y est pas assurée par les traditionnelles tuniques bleues mais par les tuniques rouges de la police montée canadienne, auxquelles le cinéma hollywoodien s'est très peu intéressé (citons tout de même l'excellent « La brigade héroïque » de Raoul Walsh avec Alan Ladd). Cela donne lieu à un western de chasse à l’homme assez classique mais plutôt bien mené sur fond de soulèvement indien (qui a vraiment eu lieu à la fin du 19ème siècle). Optant pour une tonalité plutôt surprenante, qui mêle le tragique (les scènes de guerre, la mort omniprésente) et le second degré (les répliques cinglantes de Gary Cooper, la rivalité entre l’éclaireur écossais et l’un des meneurs de la révolte), le film nous montre aussi, avec une certaine emphase un peu désuète, la soumission des indiens par les blancs et le racisme envers les métis. En filigrane, DeMille signe aussi une belle histoire d’hommes mus par le sens de l’honneur et du devoir. A l’image du personnage de Gary Cooper qui brave les dangers pour sauver la réputation de l’un des soldats canadiens, qui a failli malgré lui à sa mission. Avec son magnifique Technicolor et son casting quatre étoiles (Gary Cooper, Robert Preston, la très belle Paulette Goddard), « Les tuniques écarlates » demeure un divertissement très agréable et hautement recommandable.

 

Les_tuniques_écarlates_Gary_Cooper

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (2.0) ainsi qu’en version française (2.0). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’une Présentation du film par Eddy Moine (12 min.), du module « Cecil B. DeMille par jean-Pierre Dionnet » (10 min.), d’une galerie photo et de Bandes-annonces.

 

Edité par Elephant Films, « Les tuniques écarlates » est disponible en DVD depuis le 26 septembre 2018.

 

Le site Internet de Elephant Films est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!