Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Dec

Jugatsu

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques

Un grand merci à Wild Side Vidéo pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Jugatsu » de Takeshi Kitano.

 

Jugatsu

« Tu n’es plus des nôtres, si tu veux causer, paye caash. C’est comme ça la vie ! »

 

Jeune pompiste et joueur de baseball empoté, Masaki répond aux injures d’un client yakuza par un coup de poing maladroit aux lourdes conséquences. Pour sauver la face et la réputation de son clan, l’offensé revient quelques jours plus tard en menaçant d’incendier la station-service. Terrorisé, Masaki part à Okinawa en quête d’une arme.

 

« Arrête de jouer sur les deux tableaux : on est pas yakuza seulement pour frimer »

 

Jugatsu_Kitano

Essentiellement connu jusqu'alors comme humoriste, Takeshi Kitano acquiert au cours des années 80 une grande notoriété au japon qui lui ouvre les portes du cinéma, où il enchaine alors beaucoup de seconds rôles. Mais le véritable tournant de sa carrière sera sans doute le film « Violent cop » en 1989. Initialement engagé pour en tenir le rôle principal, il acceptera finalement de remplacer au pied levé le réalisateur, démissionnaire, à condition de pouvoir en réécrire le scénario. Il fera ainsi ses premiers pas derrière la caméra. L'expérience, qui se conclura par un important succès public, sera une véritable révélation pour Kitano. Dès lors, il rééditera l'expérience de la réalisation dès l'année suivante avec le film « Jugatsu ». Un projet à l’évidence beaucoup plus personnel,centré sur la folle croisade vengeresse menée par deux hommes à l’encontre d’un clan maffieux local. L’occasion pour le cinéaste d’afficher et d’affirmer son goût pour des thèmes (les Yakuzas, les guerres de clan, la vengeance, l’honneur) et des personnages d'outsiders qui deviendront sa marque de fabrique de son cinéma. Le tout étant mis en scène avec une certaine dose d’absurde (la partie de baseball sur la plage, le cache-cache dans les champs). Reste que dans l’ensemble, Kitano expérimente ici beaucoup de choses, notamment en termes de narration et de construction scénaristique. Les tenants et aboutissants de l’intrigue sont ainsi parfois un peu difficiles à saisir et le final laissera sans doute a posteriori un peu perplexe quant à la réalité ou non du récit auquel on a assisté. Quoi qu’il en soit, « Jugatsu » reste une œuvre de qualité, visuellement très recherchée et forte d’un nihilisme qui lui confère une forme de lyrisme. Un premier pas vers ses chefs d’œuvre à venir que seront « Hana Bi », « L’été de Kikujiro » et « Kids return ».

 

Jugatsu_Beat_Takeshi

 

**

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version originale japonaise (2.0) ainsi qu’en version française (2.0). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné de « À propos des genres » : entretien avec Benjamin Thomas, Maître de conférences, spécialiste de Kitano et auteur de « Takeshi Kitano : Outre-marge et Le Cinéma Japonais d’Aujourd’hui : Cadres incertains » (20 min.).

 

Edité par Wild Side Vidéo, « Jugatsu » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 21 novembre 2018.

 

Le site Internet de Wild SideVideo est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!