Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 Jan

Equalizer 2

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films d'action

Un grand merci à Sony Pictures ainsi qu’à Cinetrafic pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Equalizer 2 » de Antoine Fuqua.

 

Equalizer_2

« La douleur peut prendre deux formes dans ce monde : elle peut être physique ou elle peut vous changer. Aujourd’hui tu peux choisir »

 

Robert McCall, un agent des services secrets américains à la retraite, travaille comme chauffeur de VTC à Boston. Lorsqu'il apprend que son amie Susan a été assassinée par un groupe de criminels ayant une dette envers elle, il décide de reprendre les armes et de venger sa mort. L'assassinat aurait un lien avec les événements qu'il a vécus quatre ans auparavant.

 

« Il serait temps de rentrer chez toi et de faire la paix avec toi-même »

 

Equalizer_2_Denzel_Washington

Réalisateur venu de l’univers du clip musical, Antoine Fuqua mène sa barque à Hollywood depuis une vingtaine d’années déjà. Avec pour constante un goût immodéré pour l’action et le spectaculaire. Et ce quelque soit le genre qu’il aborde, du polar nerveux (« Training day ») au film historique (« Le roi Arthur ») en passant par le western (l’excellent remake des « Sept mercenaires »), le drame (« La rage au ventre ») ou le thriller (« La chute de la Maison blanche »). L’autre constante du cinéma de Fuqua, c’est Denzel Washington, son acteur fétiche, qu’il a dirigé à quatre reprises et qui a obtenu l’Oscar du Meilleur acteur pour son film « Training day ». Après près de dix ans d’éloignement professionnel, les deux hommes se sont retrouvés en 2014 pour « Equalizer », dont le succès incita naturellement à faire mettre en chantier une suite quatre ans plus tard. 

 

« Tout le monde doit tôt ou tard expier ses fautes »

 

Equalizer_2_Ashton_Sanders

Libre adaptation de la série télé éponyme qui fut diffusée entre 1985 et 1989 (avec Edward Woodward dans le rôle principal), « Equalizer » est une sorte de croisement entre le vigilante movie - genre popularisé par la saga « Un justicier dans la ville » de Michael Winner et portée par Charles Bronson - et les films de supers tueurs qui inondent depuis dix ans nos écrans, tels les récents « Jason Bourne », « Jack Reacher » ou encore « Taken ». Des sortes de supers justiciers modernes et invincibles, sans costumes ni masques, véritables machines à tuer qui apparaissent en dehors de tout cadre légal pour rétablir l’ordre là où ils estiment qu’il n’est plus respecté. A ceci près que si « Un justicier dans la ville » posait la question de la violence au sein de la société, ces derniers films se veulent dénués de tout message en se bornant à n’être que des films de divertissement particulièrement testostéronés. Ainsi, après avoir éradiqué un gang de la mafia russe dans le premier opus pour sauver une jeune prostituée qui était sous leur coupe, Robert McCall s’attaque ici à un ennemi de l’intérieur pour venger la mort de son ancienne collègue de la CIA. On l’aura compris, Antoine Fuqua ne cherche pas spécialement ici à renouveler le genre, préférant au contraire assurer une deuxième succès en reprenant à la lettre la recette du premier. Il en ressort un film forcément efficace, qui enchaine sans temps morts les scènes d’action spectaculaires comme autant de morceaux de bravoure (l’ouverture du film dans le train, le combat dans la voiture, le final dans la petite ville en plein ouragan) mais sans véritable surprise quant à son dénouement. Un divertissement plutôt de bonne facture, qui ne décevra donc véritablement personne, mais sans véritable originalité ni personnalité.

 

Equalizer_2_Antoine_Fuqua

 

**

 

Le blu-ray : le film est présenté en version originale américaine (7.1), ainsi qu’en versions française, allemande et russe (toutes 5.1) et en audiodescription. Des sous-titres français, anglais, allemands, arabes, danois, estoniens, finlandais, lituaniens, lettons, néerlandais, norvégiens, russes, suédois, ukrainiens et turcs.

 

Côté bonus, le film est accompagné de Mode « Châtiment » avec les commentaires de Denzel Washington et Antoine Fuqua, « Juste avant la mort » : l’action dans Equalizer 2, « À travers l’objectif d’Antoine Fuqua : l’équipe, Spots télévisés de NBA, 11 scènes coupées et prolongées, Denzel en tant que McCall : 2ème round, et Quiz pour les plus grands fans de The Equalizer.

 

Edité par Sony Pictures, « Equalizer 2 » est disponible en DVD, blu-ray et ultra blu-ray 4k UHD depuis le 17 décembre 2018.

 

Le site Internet de Sony Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

 

A découvrir sue Cinetrafic, les films de 2019 et les frissons de l’année à venir.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!