Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Jan

Searching: portée disparue

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films noirs-Policiers-Thrillers

Un grand merci à Sony Pictures ainsi qu’à l’Agence Cartel pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD de « Searching : portée disparue » de Aneesh Chaganty.

 

Searching_portée_disparue

« Si tu ne connais pas ses amis... qui alors ? »

 

Alors que Margot, 16 ans, a disparu, l’enquête ouverte ne donne rien et malgré les heures décisives qui s’écoulent, l’inspectrice chargée de l’affaire n’a pas le moindre indice.

Le père, David, décide alors de mener ses propres recherches, en commençant par là où personne n’a encore regardé : l’ordinateur de sa fille…

 

« Je suis fier de toi. Maman serait fière aussi. »

 

Searching_Joseph_Lee

Sur la base d'une intrigue ultra classique - une adolescente mal dans sa peau et sans histoire disparait sans raison du jour au lendemain, laissant son père seul dans le désarroi - « Searching : portée disparue » surfe ouvertement sur le succès des séries policières centrées sur les disparitions (« FBI: portés disparus », « Cold case »...). Mais tout le génie de Ameesh Chaganty, petit prodige issu du service publicité de la firme Google et qui réalise là à 27 ans son premier long-métrage, est de nous raconter cette histoire par le biais d'appareils connectés (ordinateurs, téléphones...) et de leurs applications (réseaux sociaux, répertoires, discussions, paiement en ligne...). Un parti pris (très) audacieux, d'autant qu'à première vue, ce procédé assez peu cinégénique pouvait laisser craindre que le film paraisse figé et rebutant.

 

« On ne connait pas toujours son enfant. Et ce n’est pas de votre faute. »

 

Searching_John_Cho

Pourtant, force est de constater que le récit se montre étonnement fluide et que le développement de l'intrigue est particulièrement dynamique, bien aidé par un scénario très malin qui ménage de nombreux rebondissements. Surtout, le fait de voir l'histoire à travers le prisme d'écrans connectés renforce la sensation d'enfermement et donc, in fine, de tension. Mais plus encore, si on fait abstraction de la publicité faite aux nombreux logiciels et autres applications présents dans le film, il en ressort la sensation quelque peu glaçante d'être surveillés en mode « big brother » par tous ces appareils et outils informatiques que nous utilisons quotidiennement et de façon addictives. Non content de réussir haut la main son pari, le réalisateur, lui, s'éclate et s'offre même le luxe de quelques jolis exploits visuels, à l'image du résumé qu'il fait de l'histoire de cette famille, retracée au travers de quelques échanges mails et de quelques vidéos. Novateur et culotté: Une belle découverte!

 

Searching_Aneesh_Chaganty

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (5.1) ainsi qu’en version française (5.1). Des sous-titres français, français pour malentendants et anglais sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné de d’un commentaire audio ainsi que d’un making of et d’un module sur les personnages du film.

 

Edité par Sony Pictures, « Searching : portée disparue » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 23 janvier 2019.

 

Le site Internet de Sony Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!