Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 Feb

Larguées

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies

Un grand merci à Pathé ainsi qu'à l'agence Cartel pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Larguées » d’Eloïse Lang.

 

Larguées

« J’aime pas la famille, ça rend chiant »

 

Rose et Alice sont deux sœurs très différentes. Rose est libre et rock n’roll. Alice est rangée et responsable. Elles ne sont d’accord sur rien, à part sur l’urgence de remonter le moral de Françoise, leur mère, fraîchement larguée par leur père pour une femme beaucoup plus jeune. La mission qu’elles se sont donnée est simple : « sauver maman » et le cadre des opérations bien défini : un club de vacances sur l’île de la Réunion.

 

« Si Maman couche avec, vous serez sœurs de trous ! »

 

Larguées_Camille_Cottin

Il y a larguée et larguée. Au sens propre du terme, se faire larguer, c’est se faire éconduire ou rejeter par l’être aimé. Ce qui est le cas de Françoise, la soixantaine bien aigrie, qui ne se remet pas de la séparation d’avec son mari, parti convoler avec une plus jeune. Mais au sens figuré, être largué, c’est aussi être à la (ra)masse. Un état d’hébétude ou une situation de décalage dans laquelle on a du mal à faire corps avec la réalité. Une situation qui décrit parfaitement l’état de Rose et d’Alice, ses deux filles, la trentaine bien tassée et aussi insupportables l’une que l’autre. Deux jeunes femmes qui se sont laissées diluer dans leur vie respective au point de s’y être un peu perdue. Utilisant un même mot pour évoquer des maux divers, Eloïse Lang (ex-scénariste de la minisérie de Canal+ « Connasse » et réalisatrice du film « Connasse, princesse des cœurs ») nous entraine à la Réunion pour un voyage all inclusive entre mère et filles venues renouer des liens distendus.

 

« Il ne t’a pas dragué, mais en même temps tu ne sens pas le cul non plus »

 

LArguées_miou_Miou

Mais contre toute attente, le voyage ne sera pas de tout repos. Loin du farniente initialement prévu, ces vacances donneront lieu à une série de péripéties et d’imprévus qui feront de ce séjour une expérience familiale mouvementée. A commencer par cette relation inattendue entre Françoise et le beau barman de l’hôtel que sa fille a précipité dans ses bras. Si on s’amuse des mésaventures et des maladresses de l’héroïne, l’humour du film réside principalement dans le décalage entre son attitude volontiers rebelle et l’intransigeance dont elle fait preuve envers le comportement de sa mère (et plus encore envers sa sexualité) donnant à l’ensemble une dimension cathartique. Divertissant mais dans l’ensemble assez inégal, le film doit énormément à l’énergie de Camille Cottin qui électrise le film d’un bout à l’autre et à l’abattage comique de sa complice Camille Chamoux, parfaite en tête-à-claques. Plus surprenant, on y retrouve également le belge Johan Heldenbergh, révélation de « Alabama Monroe », ici parfait à contre-emploi. Cette comédie fortement girly, n'est sans doute pas la comédie de l’année, mais le résultat se révèle tout de même assez plaisant.

 

Larguées_Camille_Chamoux

 

**

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version originale française (5.1) ainsi qu’en audiodescription. Des sous-titres français pour malentendants et anglais sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’un making-of, d’un entretien avec la réalisatrice Eloïse Lang, et d’un entretien avec les actrices du film.

 

Edité par Pathé, « Larguées » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 22 août 2018.

 

Le site Internet de Pathé est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!