Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 Mar

Robin des bois

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films d'action

Un grand merci à Metropolitan Films pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Robin des bois » de Otto Bathurst.

 

Robin_des_bois

« Ceux qui naissent avec tout n’ont besoin de rien »

 

Robin de Loxley rentre des croisades avec Petit Jean, son ami maure. Ils découvrent une Angleterre sous la coupe du redoutable shérif de Nottingham. Poussé par Petit Jean, il décide de prendre les choses en main. Robin, qui s’entraîne dur pour perfectionner son talent d’archer, a décidé de voler l’argent dérobé par le shérif. Il prend alors la tête d’une bande de hors-la-loi, composée de Will Scarlet, son demi-frère, de frère Tuck et de la belle Marian.

 

« Tu étais un seigneur. A partir de maintenant tu seras un voleur »

 

Robin_des_bois_Taron_Egerton

Héros médiéval légendaire issu de la tradition orale anglaise, Robin des bois est sans doute l’un des héros les plus adaptés sur grand écran. Comptant pas moins d’une trentaine de longs métrages - et pas des moindres ! - le célèbre prince des voleurs aura été interprété par les plus grands : Douglas Fairbanks, Errol Flynn, Sean Connery, Kevin Costner ou encore Russell Crowe. Sans parler des versions les plus originales (le « Robin des bois » de Disney en 1973) ou les plus improbables (« Bandits, Bandits » de Terry Gilliam, « Sacré Robin des bois » de Mel Brooks). Huit ans après la version de Ridley Scott, c’est au tour de l’anglais Otto Bathurst, qui n’avait jusqu’ici officié que sur des séries télé (« Peaky blinders » notamment), de donner sa vision du mythique héros. Une sacrée gageur pour un premier film.

 

« On dit que je vole les riches pour donner aux pauvres, mais si les riches vous dévalisent alors qui sont les voleurs ? »

 

Robin_des_bois_Ben_Mendelsohn

A l’évidence, il plane sur ce « Robin des bois » version 2018 comme une profonde envie de se confronter au mythe pour mieux le rajeunir et le moderniser. Quitte à prendre des grandes libertés par rapport au récit d’origine (à l’image du personnage de Will Scarlett, quelque peu malmené dans cette version ou de Petit Jean, qui n’est plus le chef des rebelles de la forêt mais un maure sauvé par Robin lors des croisades). Le tout avec la profonde volonté de faire résonner la fable médiévale avec notre actualité contemporaine. Et cela fonctionne plutôt bien : des guerres au Proche-Orient en passant par la dénonciation d’un système politique cynique, cupide et moralement corrompu qui ne profite qu’aux grandes fortunes au détriment des peuples, ce « Robin des bois » demeure sans aucun doute l’une des grosses productions les plus audacieuses de par son discours de ces dernières années. Seul bémol, si les scènes d’action sont plutôt bien fichues, on regrettera un peu cette esthétique très clipesque (à l’image des scènes d’entrainement au tir à l’arc) qui ne sied pas pleinement à l’univers médiéval de « Robin des bois ». Reste un divertissement étonnant, plutôt plaisant, et bien porté par un casting inattendu mais très convaincant, avec une mention spéciale pour Ben Mendelsohn qui campe là un Shérif de Nottingham tout à fait mémorable.

 

Robin_des_bois_Eve_Hewson

 

**

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version originale américaine (7.1) ainsi qu’en version française (7.1). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné de scènes coupées et d’un exhaustif making-of d’une durée d’un plus d’une heure.

 

Edité par Metropolitan Films, « Robin des bois » est disponible en DVD, blu-ray et ultra blu-ray 4k depuis le 28 mars 2019.

 

Le site Internet de Metropolitan Films est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!