Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 Apr

L'équipage

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Drames, #Films de guerre

Un grand merci à Pathé pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « L’équipage » de Anatole Litvak.

 

L_équipage

« Si on pensait en permanence, on ne pourrait pas vivre »

 

Sur le point de rejoindre le front en 1918, l’aspirant Herbillon rencontre une jeune femme dont il devient l’amant. Au camp des aviateurs, il se lie d’amitié avec les jeunes pilotes et au fil des combats finit par former avec le Lieutenant Maury un redoutable tandem. Ce  qu’il ignore c’est que Maury est le mari de sa maîtresse…

 

« Dans cette unité, pilotes et observateurs sont couplés par équipage fixe. L’équipage est pour nous la plus belle chose au monde. A deux, vous ne devez plus faire qu’un seul être. Vous partagez tout : les mêmes joies, la même réussite et les mêmes coups durs »

 

L_équipage_Jean_Pierre_Aumont

Né à Kiev aux premières heures du vingtième siècle dans ce qui est alors encore l'Empire Russe, Anatole Litvak verra sa vie intimement marquée par les tourments qui emporteront l'Europe puis le monde au cours des décennies suivantes :  Révolution d'octobre, montée du nazisme, antisémitisme, Seconde guerre mondiale... Ce qui explique que le réalisateur aura travaillé dans pas moins de cinq pays (URSS, Allemagne, France, Royaume-Uni et Etats-Unis) au gré de ses exils successifs. Surtout, son œuvre sera assez largement marquée par des sujets en lien avec la Grande Histoire contemporaine (la cour d’Autriche-Hongrie dans « Mayerling », la Révolution russe et ses suites avec « Anastasia » ou encore la barbarie nazie avec « La nuit des généraux »). Arrivé en France en 1932, il signe deux premiers films avant de rencontrer le jeune écrivain à succès Joseph Kessel avec qui il noue une profonde amitié qui durera jusqu’à la fin de sa vie. Ensemble ils décident d'adapter son roman, « L'équipage » (publié en 1923), qui a déjà fait l'objet d'une première adaptation muette au cinéma en 1928 par Maurice Tourneur.

 

« La vie ne veut pas de moi. La mort non plus. Il y a des fois je voudrais en finir... »

 

L_équipage_Annabella

Il s’agit là d’un récit romanesque, en partie inspiré des années de guerre que l’auteur a passé au sein de l’une des toutes premières escadrilles aériennes. Comme souvent chez Kessel, la guerre n’y est pas abordée de façon véritablement frontale, mais comme une aventure humaine. Ce qui l’intéresse avant tout, ce sont les hommes, unis par un profond esprit de camaraderie et de solidarité qui leur permet de faire face à l’adversité et d’affronter le danger et la possibilité de leur propre mort. Mais comme toujours, la belle amitié des hommes sera mise à mal par (et pour) une femme. Qui plus est des plus menteuse et manipulatrice puisque le jeune héros ne découvrira que par un total hasard que celle qu’il aime est en réalité la femme de son coéquipier. Mais « L’équipage » est aussi l’histoire d’une émouvant rédemption, qui nous rappelle combien les petites misères de la vie sont minimes par rapport au terrible drame collectif que fut la Première guerre mondiale qui s’est achevée à peine quinze ans plus tôt. Outre quelques belles scènes de batailles aériennes, le film est porté par l’interprétation magistrale de deux des plus grands acteurs français des années 30, Jean-Pierre Aumont et Charles Vanel. Une formidable fable humaniste dont Litvak et Kessel signeront un remake deux ans plus tard, en Amérique cette fois, avec « The woman I love », avec Paul Muni et Louis Hayward.

 

L_équipage_Charles_Vanel

 

***

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version restaurée en 2K à partir du négatif original sous la supervision de Pathé et proposé en version originale française (2.0) ainsi qu’en audiodescription. Des sous-titres français pour malentendants et anglais sont également disponibles. 

 

Côté bonus, le film est accompagné de « L’Éloge du mensonge : Autour du film L’Équipage d’Anatole Litvak » : entretiens avec Nedjma Moussaoui (maître de conférences en études cinématographiques), Éric Antoine Lebon (maître de conférence en études cinématographiques) et Philippe Roger (auteur de l’ouvrage « Annabella, gardez le sourire ») (50 min.), ainsi que des actualités Pathé d’époque : Alerte à un camp d’aviation (1916, 4 min.), Joseph Kessel rentre à l’Académie Française (1964, 1 min.), Les aviateurs (1915, 6 min.) et Guynemer, héros de l’aviation (1917, 1 min.).

 

Edité par Pathé, « L’équipage » est disponible en édition collector combo blu-ray + DVD depuis le 24 avril 2019.

 

Le site Internet de Pathé est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!