Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 Apr

Time and tide

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films noirs-Policiers-Thrillers, #Films d'action

Un grand merci à Carlotta pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Time and tide » de Tsui Hark.

 

Time_and_tide

« La seule morale, c’est qu’il ne faut pas crever de faim seul dans son trou »

 

A Hong Kong, la brève rencontre entre Tyler, un jeune homme habitué aux dangers de la rue, et Jo, une femme policier infiltrée, ne sera pas sans conséquence : celle-ci tombe enceinte. Afin de gagner de l’argent rapidement, Tyler devient garde du corps. Au service de Hong, le chef d’une puissante triade, il s’associe avec Jack, un ancien mercenaire décidé à entamer une nouvelle vie avec Hui, la fille de Hong, qu’il vient d’épouser et qui attend un enfant de lui. Ensemble, Tyler et Jack parviennent à déjouer une tentative d’assassinat dirigée contre leur employeur, mais leur collaboration va être de courte durée. De complots en guet-apens, d’intérêts opposés en trahisons, ils vont se retrouver opposés et entraînés vers une confrontation mortelle.

 

« Mon flingue ne parle pas. Il tue. »

 

time_and_tide_Nicholas_Tse

Longtemps réduit aux seuls films de kung-fu produits par la Shaw Brothers, le cinéma Hong-kongais connait un profond renouveau au début des années 80 sous l'influence d'une nouvelle génération de cinéastes (Tsui Hark, John Woo, Ringo Lam, Johnny To...) et de comédiens (Jackie Chan, Chow Yun-Fat...). Ainsi, si le kung-fu fait toujours partie de l'ADN de la production cinématographique locale, celle-ci s'ouvre peu à peu à d'autre genres, comme le polar, le film noir ou le drame. Figure de proue de ce renouveau, Tsui Hark se fera remarquer dès 1983 grâce à son film « Zu, les guerriers de la montagne magique », dans lequel il révolutionnera en partie les codes du film d'art martial. Mais plus encore, c'est sa fructueuse collaboration avec l'acteur Jet Li (la saga « Il était une fois en Chine ») qui lui vaut un énorme succès public. De quoi lui ouvrir les portes d'Hollywood, où il reste le temps de tourner deux films avec Jean-Claude Van Damme (« Double team » et « Piège à Hong Kong ») qui seront autant d'échecs commerciaux.

 

« Les cafards ne mangent pas dans des assiettes propres »

 

Time_and_tide_Candy_Lo

Son retour à Hong Kong au tout début de l'année 2000 sera marqué par la sortie fracassante de son « Time and tide ». Un film un peu hybride, qui mêle à la fois des éléments de film policier, de film de mafia et de film d'arts martiaux, comme une sorte de synthèse de tout ce que le cinéaste a pu faire jusqu'alors. Mais avec la farouche volonté de transcender et de réinventer son propre cinéma. Pourtant, ce « Time and tide » se montre de prime abord totalement déroutant, tel un ovni construit sur la base d'un scénario totalement opaque (la croisade meurtrière menée par un jeune barman reconverti en garde du corps et un ancien tueur d'un cartel mexicain (au physique très chinois, sic!) pour éliminer l'ancien cartel de ce dernier) et aux enjeux le plus souvent illisibles. Mais au fond l'intrigue du film, si minime soit-elle, n'est qu'un prétexte à mettre en scène un film complètement barré et explosif, dont l'action tourne en continue et sans aucune seconde de répit. Avec en prime quelques sommets visuels comme ce combat sur la façade d'un immeuble. Un film totalement électrique, virevoltant, à condition toutefois de faire abstraction de son scénario.

 

Time_and_tide_Tsui_Hark

 

***

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version restaurée Haute-Définition, en version originale chinoise (mandarin, 5.1) ainsi qu’en version française (5.1). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’un commentaire audio de Tsui Hark (VOST), « Time And Tide » par Karim Debbache, créateur de la web-série « Chroma » (10 min.), « Action vérité » : entretien avec Charles Tesson (historien du cinéma) (20 min.), « Le Tout-Puissant » : entretien avec Julien Carbon et Laurent Courtiaud (réalisateurs et scénaristes) (24 min.) et d’une bande-annonce.

 

Edité par Carlotta, « Time and tide » est disponible en DVD ainsi qu’en édition prestige limité à 3000 exemplaires, comprenant le blu-ray et le DVD du film ainsi que de nombreux goodies (fac-similé du dossier de presse d’époque, un livret exclusif (28 pages) comprenant un Fac-similé du dossier dédié à Tsui Hark dans Le Cinéphage n°13 et  « La Renaissance par le chaos », essai inédit par Arnaud Lanuque,  l’affiche du film (40 x 60) et 16 reproductions de lobby cards).

 

 

Le site Internet de Carlotta est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!