Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 May

Le septième voyage de Sinbad

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Science-Fiction-Heroïc Fantasy

Un grand merci à Sidonis Calysta pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Le septième voyage de Sinbad » de Nathan Juran.

 

Le_septième_voyage_de_Sinbad

« Si vous étiez aussi petit que moi vous pourriez rester invisible aux yeux des géants »

 

L’incroyable épopée du légendaire Sinbad le Marin. Pour délivrer une princesse du maléfice que lui a jeté un diabolique magicien (la malheureuse est devenue liliputienne), Sinbad devra affronter mille périls, combattre le terrible cyclope, terrasser un dragon, une armée de squelettes et bien d’autres créatures infernales…

 

« Je ne connais pas le pouvoir de cette lampe mais elle me semble plus en sureté avec moi »

 

Sinbad_Kerwin_Mathews

Spécialiste passionné et visionnaire de l'animation en volumes, Ray Harryhausen (1920-2013) aura marqué de son emprunte le cinéma de science-fiction des années 60 et 70 en créant de ses mains toute une imagerie fantastique qui marquera durablement plusieurs générations de spectateurs. Pour autant, ses talents sont peu mis en valeur au cours des années 50, Harryhausen se retrouvant cantonné à officier dans des films de science-fiction de qualité assez médiocre, comme « Le monstre des temps perdus » ou « Les soucoupes volantes attaquent ». Il faut ainsi attendre 1957 et sa rencontre déterminante avec le réalisateur Nathan Juran, grand nom de la série B passé du western au cinéma fantastique (« La chose surgit des ténèbres ») et leur collaboration sur le film « A des millions de kilomètres de la Terre » pour que son talent puisse enfin pleinement s'exprimer. Forts de cette expérience, les deux hommes décident de renouveler leur collaboration sur leur projet suivant, « Le septième voyage de Sinbad ».

 

« Même si ces barreaux sont en or, une prison reste une prison »

 

Sinbad_Ray_Harryhausen

Librement inspiré des « Contes des mille et une nuits », le film imagine Sinbad, le légendaire navigateur, croisant la route d'une île primitive isolée et tenue par un sorcier maléfique. Une trame scénaristique loin d'être scrupuleuse fidèle aux mythiques contes, mais qui offre un support idéal au réalisateur pour glisser vers le genre de la Fantasy. Un univers onirique suffisamment libre et débridé pour permettre à Harryhausen de laisser libre court à sa créativité. Outre les riches décors orientaux, le maitre des effets spéciaux s'amusera donc à rétrécir la princesse, faire apparaitre et disparaitre le génie dans un halo de lumière, et animer des cyclopes géants, un oiseau à deux têtes, un dragon, ou encore un soldat squelette (sa marque de fabrique) pour un duel à l'épée mémorable, posant ainsi les bases de ses films à venir. Tout juste regrettera-t-on la trame scénaristique un peu simpliste qui prive un peu les personnages de toute forme de nuance, d'aspérité ou d'ambivalence. Mais l'aventure est là et le spectacle est au rendez-vous. Surtout, il s'adresse à l’imaginaire de tous, petits comme grands. Harryhausen y pose là les bases du bestiaire qu'il développera et affinera sur ses films suivants, et notamment sur le plus sombre « Jason et les argonautes ».

 

Sinbad

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (2.0) ainsi qu’en version française (2.0). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné de « L’héritage de Ray Harryhausen » (25 min.) et de « La Dynamation ! » (3 min.).

 

Edité par Sidonis Calysta, « Le septième voyage de Sinbad » est disponible au sein du coffret consacré à Ray Harryhausen et à sa trilogie Sinbad, qui existe en édition DVD et en édition blu-ray, depuis le 28 mars 2019.

 

Le site Internet de Sidonis Calysta est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!