Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
06 Aug

La grande aventure Lego 2

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films d'animation-Dessins animés

Un grand merci à Warner Bros. pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « La grande aventure Lego 2 » de Mike Mitchell.

 

La_grande_aventure_Lego_2

« J’aimerais bien broyer du noir aussi bien que toi »

 

Alors que les habitants de Bricksburg coulent des jours heureux depuis cinq ans, une nouvelle et terrible menace se profile à l’horizon : des envahisseurs Lego Duplo venus des confins de l’espace qui détruisent tout sur leur passage ! Pour vaincre ces redoutables ennemis et rétablir la paix dans l’univers Lego, Emmet, Lucy, Batman et leurs amis devront explorer des mondes lointains et inconnus. Ils découvriront même à cette occasion une étrange galaxie où chaque situation est une comédie musicale ! Cette nouvelle aventure mettra à l’épreuve leur courage, leur créativité et leurs facultés de Maîtres Constructeurs…

 

« Ma colère était la clé de ma liberté »

 

La_grande_aventure_Lego_2_Emmet

Il fut un temps pas si lointain où le succès d’un film conditionnait la production de jouets dérivés. Jusqu’à ce que « Toy story » ne mette les jouets eux-mêmes au centre du récit, ouvrant ainsi la voie à tous les possibles. C’est ainsi que les grandes franchises de jouets ont eu progressivement droits à leur transposition sur grand écran. Tel « Transformers » ou « G.I. Joe ». Sans parler de « Barbie » et de ses nombreuses déclinaisons en direct-to-vidéo. Une dynamique qui a donné lieu à des projets plus improbables, comme « La grande aventure Lego » (2014) de Phil Lord et Chris Miller, inspiré par l’univers des célèbres petites briques en plastique coloré danoises. Un succès décliné en deux fausses suites : « Lego Batman, le film » et « Lego Ninjago, le film » (tous deux en 2017). Mais il aura fallu attendre 2019, soit cinq années, pour connaitre la suite des aventures du brave Emmet avec « La grande aventure Lego 2 », réalisé cette fois par l’expérimenté Mike Mitchell, à qui l’on doit notamment « Shrek 4 : il était une fin » (2010), « Alvin et les Chipmunks 3 » (2011) ou encore « Les Trolls » (2016).

 

« Il n’est peut-être pas super génial mais il peut le devenir si on se souvient qu’on est pas seuls dans ce monde »

 

La_grande_aventure_Lego_2

Succès surprise de l’année 2014, « La grande aventure Lego » devait sa réussite à son univers pop décalé et coloré ainsi qu’à son humour absurde et ultra référencé. Mais alors que le premier volet traitait de la créativité, ce second volet introduit la brique Duplo (de la même marque, mais réservées aux plus petits) d’abord comme un envahisseur avant de développer une fable sur la multiplicité et la complémentarité. Le tout en se basant sur la même recette que le premier opus. Mais si l’humour et les références (« Star wars », « Mad Max » notamment) sont toujours bien présents, de même que le soin particulier apporté à l’esthétique du film, force est de constater que l’effet de surprise s’est un peu dissipé. Cette deuxième « Grande aventure Lego » parait ainsi de fait un peu redondante et sa dimension publicitaire un peu plus voyante. L’ensemble, bon enfant, reste très sympathique et ravira à coup sûr le jeune public. Mais sans vraiment réussir à insuffler un vent de nouveauté à cette franchise.

 

La_grande_aventure_Lego_2_Mike_Mitchell

 

**

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (5.1) ainsi qu’en version française, allemande, néerlandaise et flamande (toutes 5.1).  Des sous-titres français, allemands et néerlandais sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné du module « La Guerre des briques » : l’assemblage de La Grande Aventure Lego 2.

 

Edité par Warner Bros. , « La grande aventure Lego 2 » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 26 juin 2019.

 

Le site Internet de Warner Bros est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!