Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Sep

Shazam!

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films d'action, #Science-Fiction-Heroïc Fantasy

Un grand merci à Warner Bros. pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Shazam » de David F. Sandberg.

 

Shazam

« On est chez soi que quand on se sent chez soi »

 

On a tous un super-héros qui sommeille au fond de soi… il faut juste un peu de magie pour le réveiller. Pour Billy Batson, gamin débrouillard de 14 ans placé dans une famille d'accueil, il suffit de crier "Shazam !" pour se transformer en super-héros.Ado dans un corps d'adulte sculpté à la perfection, Shazam s'éclate avec ses tout nouveaux superpouvoirs. Est-il capable de voler ? De voir à travers n'importe quel type de matière ? De faire jaillir la foudre de ses mains ? Et de sauter son examen de sciences sociales ? Shazam repousse les limites de ses facultés avec l'insouciance d'un enfant. Mais il lui faudra maîtriser rapidement ses pouvoirs pour combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana…

 

« Un super-héros incapable de sauver sa famille, ça n’a rien d’un héros »

 

Shazam_Zachary_Levi

L’impitoyable et immense galaxie des super-héros américains semble parfois se résumer à une simple opposition entre franchises Marvel (Captain America , Ironman, Spiderman…) et DC Comics (Batman, Superman, Wonder woman…). Et en la matière, si DC a été le premier à investir le grand écran (« Batman » en 1966, « Superman » en 1978), force est de constater que depuis quinze ans c’est bien Marvel et son Cinematic universe qui dicte sa loi à raison de deux ou trois films par an. Et à l'évidence la réaction de DC Comics, très tardive, n’a pas à ce jour donné lieu à des films suffisamment convaincants (« Man of steel », « Batman vs. Superman » ou encore « Suicide squad » se sont avérés particulièrement décevants) pour rivaliser et faire jeu égal avec leurs concurrents des Avengers, dont le récent diptyque « Infinity war » et « Endgame » a battu tous les records au box-office mondial.

 

« A quoi sert le pouvoir si on ne le partage avec personne ? »

 

Shazam_Mark_Strong

Après le sympathique « Wonder woman » (2017) qui mettait pour la première fois une femme au centre d’un univers de super-héros, « Shazam ! » est, lui, le premier film à offrir des supers pouvoirs à un enfant. En adaptant les aventures du héros né de la plume de C. C. Beck en 1940, David F. Sandberg - jeune cinéaste jusqu’ici cantonné aux séries B horrifiques (« Dans le noir », « Annabelle 2 : la création du mal ») - signe un film hybride plein de fraicheur dans lequel le jeune héros devra faire l’apprentissage de ses supers pouvoirs et des responsabilités qui vont avec et qui l’obligeront, pour la première fois, à agir au service de l’intérêt commun et non plus au nom de son seul intérêt propre. De même qu’il devra également apprendre à faire confiance à sa famille d’adoption, finalement plus sincère et aimante que sa famille de sang. Toute la réussite du film repose ainsi sur la façon dont le cinéaste parvient à maintenir l’équilibre entre la pure comédie familiale - dont le principal ressort comique n’est pas sans rappeler celui du génial « Big » (Penny Marshall, 1988) et qui ose même flirter souvent avec le potache (la blague sur le gourdin du vieux sorcier) - et le pur film de super-héros. A ce titre, « Shazam ! » est ainsi doté d’un véritable univers fantastique propre et d’un méchant particulièrement vilain et charismatique (joué par le toujours génial Mark Strong), servant de base à une intrigue qui offre de nombreuses scènes d’action aussi spectaculaires que réussies. Un cocktail qui n’est pas sans rappeler le doux parfum plein de nostalgie de ces films d’aventures adolescents des années 80 (« Retour vers le futur », « Les Goonies »...). Contre toute attente, il faut reconnaitre que ce « Shazam ! » offre là un spectacle particulièrement réjouissant. Sans doute la plus grande réussite de DC Comics au cinéma à ce jour.

 

Shazam_David_F_Sandberg

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (5.1) ainsi qu’en versions française, allemand et italienne (toutes 5.1). Des sous-titres français, anglais, néerlandais, allemands et italiens sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné du module « Qui est Shazam ? ».

 

Edité par Warner Bros., « Shazam ! » est disponible en DVD, blu-ray et blu-ray 4k UHD depuis le 7 août 2019.

 

Le site Internet de Warner Bros. est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!