Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 Mar

Dontown Abbey

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques

Un grand merci à Universal Pictures pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Dontown Abbey » de Michael Engler.

 

Dontown_Abbey

« A quoi sert la monarchie si ce n’est à illuminer la vie du peuple à grands coups de fastes et de superficialités ? »

 

Les Crawley et leur personnel intrépide se préparent à vivre l’événement le plus important de leur vie : une visite du roi et de la reine d’Angleterre. Cette venue ne tardera pas à déclencher scandales, intrigues amoureuses et manigances qui pèseront sur l’avenir même de Downton.

 

« Les visites royales sont comme le cygne sur le lac : calme et sereines en surface, tourmentées en dessous »

 

Dontown_Abbey_Michelle_Dockery

Au départ, « Dontown Abbey » est une série créée pour la télévision britannique par Julian Fellowes, ancien acteur devenu scénariste à succès et oscarisé pour le scénario du « Gosford Park » de Robert Altman. Mais contre toute attente, les aventures de la famille Crawley et de leurs domestiques, qui invitent le spectateur à se replonger dans l’histoire tourmentée de l’Angleterre du début du vingtième siècle (avec en vrac le naufrage du Titanic ou la Première guerre mondiale), allaient connaitre un immense succès planétaire, permettant de faire vivre la série pendant six saisons. Et de récolter au passage une flopée de récompenses : trois Golden Globes, quinze Primetime Emmy Awards et un BAFTA. Une telle réussite devait logiquement valoir à la saga de se voir prolonger sur grand écran. Une consécration qui s’est concrétisée pour les dix ans de la série et sous la direction de Michael Engler, réalisateur historique de la série qui a notamment réalisé l’épisode spécial de Noël en 2015.

 

« J’ai l’impression que les domestiques se sont bien amusés ce soir »

 

Dontown_Abbey_Hugh_Bonneville

Et quitte à voir les choses en grand, quoi de mieux qu’une visite royale pour faire honneur à Dontown Abbey et à ses occupants ? Finis donc les grands drames qui ont bouleversé le domaine et son petit monde. Cette fois, la guerre est bien finie et les morts définitivement enterrés. Place aux années folles. « Dontown Abbey » peut donc reprendre sereinement le cours de son intrigue là où elle s’était arrêtée et cette fois sur une note plus légère avec la préparation de la prestigieuse visite du Roi George V et de sa femme la Reine Mary. Dès lors, les enjeux dramatiques seront assez minimalistes, se limitant à des rivalités entre les domestiques royaux et ceux de Dontown Abbey ainsi qu’à quelques sous-intrigues piquantes mais assez secondaires visant tel ou tel protagonistes (une grossesse cachée, un héritage surprise, une série de vols, un complot terroriste...). Si l’ensemble manque parfois un peu d’enjeux véritables (autrement que pour le prestige) ou de tension, force est de reconnaitre le tour de force scénaristique de réussir à faire vivre pleinement autant de personnages dans un film de deux heures. De fait, l’esprit et le charme de la série sont ici parfaitement respectés et entretenus. Clairement, ce film - qui s’apparente presque à un épisode spécial au format allongé - ravira tous les fans de la série.

 

Dontown_Abbey_Joanne_Froggatt

 

***

 

Le blu-ray : Le film est présenté en version originale anglaise (7.1) ainsi qu’en versions française, allemande, espagnole et italienne (toutes 7.1 également). Des sous-titres français, allemands, néerlandais, italiens, espagnols, portugais, danois, norvégiens, suédois, finlandais, islandais, arabes et hindis sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné des modules « Conversations entre acteurs », « La visite royale », « Fidèle aux années 20 », « Bienvenue à Downton Abbey », « Le génie de Julian Fellowes » et « Récapitulatif de la série » ainsi que de Scènes coupées et d’un Commentaire audio de Michael Engler.

 

Edité par Universal Pictures, « Dontown Abbey » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 5 février 2020.

 

Le site Internet de Universal Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!