Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Nov

Monsieur Hire

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Drames, #Films noirs-Policiers-Thrillers

Un grand merci à Pathé pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Monsieur Hire » de Patrice Leconte.

 

Monsieur_Hire

« On finira bien par retrouve cet assassin tôt ou tard. Mais plus personne ne prendra jamais plus cette jeune fille dans ses bras »

 

Monsieur Hire est un tailleur misanthrope, ni pauvre ni riche, qui vit depuis des années dans le même appartement. Il attend. Alice, qui loge dans un studio juste en face, se rend brusquement compte qu'il l'observe depuis des mois. Il sait tout d'elle et en tombe amoureux, alors qu'Alice est follement éprise d'Emile. En arrière-plan se déroule une enquête sur le meurtre non résolu d’une jeune femme. Monsieur Hire est soupçonné par l’inspecteur chargé de l’affaire.

 

« Si vous n’aviez pas bougé derrière votre carreau l’autre jour je ne vous aurais pas aperçu. ça aurait pu durer encore longtemps. Vous avez abusé de moi »

 

Monsieur_Hire_Michel_Blanc

Venu de la publicité où il a fait ses armes et s'est forgé un nom et une reconnaissance professionnelle, matrice Leconte entamé sa carrière de cinéaste sous le signe de la comédie. Avec Coluche d'abord dans « Les vécés étaient fermés de l'intérieur », puis avec la troupe du Splendid - avec laquelle il restera longtemps lié - pour la saga des « Bronzés ». Mais après quelques comédies moyennes mettant en vedette Michel Blanc, il amorce au mitan des années 80 un virage artistique en s'essayant à des sujets plus grave, comme « Les spécialistes », film d'action efficace porté par le duo Lanvin Giraudeau, puis « Tandem », portrait minimaliste et tragi-comique d'une vieille légende de la radio sur le déclin. Une dynamique qui trouve son accomplissement avec « Monsieur Hire », adaptation de l'un des romans les plus sombres de Georges Simenon qui avait déjà donne lieu a une adaptation cinématographique: « Panique », chef d'œuvre maudit de Julien Duvivier et que Leconte a toujours considéré comme l'un de ses films de chevet.

 

« Jamais vous ne serez aimée comme je vous aime déjà »

 

Monsieur_Hire_Sandrine_Bonnaire

Pour autant, avec « Monsieur Hire », le cinéaste ne cherche pas tant à faire un remake du classique de Duvivier mais bien de se livrer à une nouvelle adaptation, plus personnelle, du roman originel de Simenon. Et la différence est flagrante dès ces premiers plans. D’une part, de par l’atmosphère du film, glaciale et impersonnelle, à l’image du soin apporté aux décors, très stylisés, qui contribuent à conférer à l’ensemble une sensation étrange et inconfortable. Et puis d’autre part, de par le personnage de M. Hire lui-même. Si Duvivier entretenait envers lui une certaine empathie en lui inventant un passé douloureux comme pour mieux justifier son goût pour la solitude et son dégoût des autres, Leconte lui esquisse un personnage inquiétant, beaucoup plus sombre et ambigu, qui assume d’être un voyeur compulsif. En dépit de la duplicité des apparences, la relation trouble qu’il nouera avec sa voisine Alice n’en sera dès lors que plus perverse puisqu’elle ne répondra à la possessivité extrême de Hire que par un jeu de manipulation des plus machiavéliques. Le cinéaste réussit là la prouesse de transcender son sujet, dépassant le simple cadre du drame social pour en faire un formidable et vénéneux film noir, sorte de double malsain du « Fenêtre sur cour » de Hitchcock. Le tout dominé par la performance magistrale de Michel Blanc, formidable de froideur et de sensibilité retenue. Sans doute l’un des sommets de la filmographie de Patrice Leconte qui réussit parfaitement à cette occasion sa transition dans le registre du drame.

 

Monsieur_Hire_Patrice_Leconte

 

****

Le blu-ray :  Le film est présenté en version restaurée dans un Master Haute-Définition, en version originale française (2.0) ainsi qu’en audiodescription. Des sous-titres anglais sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné de « Regards sur Monsieur Hire » : entretiens avec Patrice Leconte et Sandrine Bonnaire (37 min.) et d’un Document d’archive : extraits de la conférence de presse du film donnée au festival de Cannes de 1989 (20 min.).

 

Edité par Pathé, « Monsieur Hire » est disponible en édition collector blu-ray + DVD, tiré à 3 000 exemplaires, depuis le 21 octobre 2020.

 

Le site Internet de Pathé est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!