Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
09 Jun

Brelan d'as

Publié par Platinoch

Un grand merci à Coin de Mire Cinéma pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le blu-ray du film « Brelan d’as » de Henri Verneuil.

 

Brelan_d_as

« Vous avez des idées criminelles effroyables mais vous êtes incapables de les réaliser ? En somme, vous êtes ce qu’on appelle un honnête homme ! »

 

En cette bonne année 1952, on peut se promener partout dans les rues, les cafés, les bus, le métro, on ne voit que des gens complétement absorbés par les pages de leur roman de gare. Mais qui peut bien les fasciner autant pour qu’ils soient à ce point coupés de tout ce qui les entoure ? En y regardant de plus près, trois personnages de roman se disputent la partie : Le détective Wens, l’agent du FBI Lemmy Caution et le commissaire Maigret. Tous les trois sont confrontés à des meurtres qu’il faut élucider.

 

« Cette femme était un bourreau, mais un bourreau assassiné ça devient une victime ! »

 

Brelan_d_as_Raymond_Rouleau

Au poker, la victoire tient souvent à peu de choses : un peu de stratégie, de l’observation, un esprit de déduction ou encore un peu de bluff. Il faut de la chance aussi. Mais plus encore, le moyen le plus sûr de gagner reste d’avoir une bonne main. Et en la matière, un brelan d’as – combinaison de trois as - permet d’aborder la partie de façon plus confortable. Une recette que l’on pourrait appliquer par analogie aux enquêtes policières et que reprend ici à son compte le jeune Henri Verneuil à l’occasion de son troisième long-métrage. Réalisé en 1952, « Brelan d’as » est ainsi conçu comme un hommage à la littérature policière qui connait alors son âge d’or, grâce notamment au succès populaire rencontrée par la collection « Le masque » créée en 1925 par Albert Pigasse et surtout par la collection  « Série noire » créée en 1945 par Gallimard, qui a introduit et popularisé chez nous nombre d’auteurs américains tels que Dashiell Hammett, Raymond Chandler ou encore Jonathan Latimer dont les écrits ont largement modernisé le roman policier classique.

 

« Vous êtes de ceux qui croit que la vérité sort de la bouche des enfants ? »

 

Brelan_d_as_John_Van_Dreelen

Avec « Brelan d’as », Verneuil rend donc un hommage sincère et appuyé aux trois plus fins limiers contemporains de fiction officiant alors en Europe : le belge Monsieur Wens (né de la plume de Stanislas-André Steeman), l’agent américain du FBI Lemmy Caution (créé par Peter Cheyney) et le célèbre commissaire français Jules Maigret (imaginé par le prolifique Georges Simenon). Construit à la manière d’un film à sketches, le film développe ainsi successivement trois enquêtes distinctes, dont chacun de ces trois enquêteurs sera tour à tour le héros. Des héros qui partagent un même talent mais dont les styles diffèrent radicalement : Wens se révèle être un détective esthète, le bondissant et intrépide Caution se montre use de méthodes plus brutales, tandis que l’implacable Maigret fait habilement montre de sa ruse et de sa clairvoyance. D’une manière générale, comme dans tout film à sketches, le film souffre un peu d’un déséquilibre entre ses segments. Si ceux consacrés à Wens et à Maigret se révèlent à la fois très malins et très plaisants, celui consacré à Lemmy Caution (le deuxième dans l’ordre chronologique) apparait qualitativement plus faible, tant en raison de son intrigue (aux enjeux dramatiques plus abscons) que de l’interprétation de John Van Dreelen, bien moins subtile que celles des excellents Raymond Rouleau et Michel Simon. En dépit de ces quelques défauts, force est de constater que Verneuil se sort haut la main de cet exercice formellement périlleux et qu’il signe là un film très savoureux et parfaitement recommandable. 

 

Brelan_d_as_Michel_Simon

 

***

Le blu-ray : Le film est présenté en Haute-Définition, dans une version restaurée en 4K à partir du négatif original par StudioCanal, avec le CNC et Coin de Mire Cinéma. Il est proposé en version originale française (2.0). Des sous-titres français pour malentendants sont également disponibles.

 

Côté bonus, la collection « La séance » propose un formidable concept : celui de reproduire les conditions d’une véritable séance d’époque. En mode « Séance complète », le film sera ainsi précédé des authentiques actualités Pathé de la semaine de sortie du film ainsi que de publicités et bandes-annonces d’époque, le tout en HD. En mode film seul, « Brelan d’as » se lancera directement.

 

Édité par Coin de Mire Cinéma, « Brelan d’as » est disponible depuis le 9 avril 2021 dans une très belle édition Digibook, limité à 3000 exemplaires numérotés, comprenant le blu-ray + le DVD du film ainsi qu’un livret reproduisant  des documents d’époque (24 pages), 10 reproductions de photos d’exploitation (15,5 x 11,5 cm) et la reproduction de l’affiche d’époque (29 x 23 cm). Un très bel objet qui ravira tous les cinéphiles.

 

Brelan_d_as_Coin_de_mire_cinéma

Le site Internet de Coin de Mire Cinéma est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!