Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Mar

Sex friends

Publié par platinoch  - Catégories :  #Comédies romantiques

« Ça ne marchera jamais cette histoire, tu finiras forcément par tomber amoureuse de moi ! »

Adam et Emma se sont rencontrés brièvement à plusieurs moments de leur vie. Un soir ivre, Adam va chez Emma. Au petit matin, il se réveille nu sur le canapé de celle-ci et fait la rencontre des colocataires d'Emma. Après des explications, ils finissent par avoir des relations sexuelles ensemble. Ils décident par la suite de ne pas s’engager sentimentalement et de mettre en place des règles de conduites à respecter entre eux. Cependant, Adam finit par se rendre compte qu'il est amoureux d'elle et décide de lui en parler. Seulement Emma, qui s'est aussi aperçu de ses sentiments pour lui, refuse de l'admettre et souhaite que la situation reste ainsi…

« Des sex friends qui couchent ensemble sans sentiments ? Ça n’existe pas ! »

Réalisateur culte de « Un jour sans fin », « S.O.S Fantômes 1 & 2 » ou encore de « Jumeaux », Ivan Reitman fut le roi incontesté de la comédie US des années 80. Dénicheur de talents hors pair, il révèlera ainsi une nouvelle génération de comédiens (Bill Murray, Dan Ackroyd ou encore Rock Morranis et John Candy) sur laquelle il s'appuiera dans ses films. Moins inspiré mais toujours présent dans les années 90 (« Junior », « Six jours sept nuits », « Evolution »), le cinéaste se fait beaucoup plus rare au cours de la décennie suivante, ne signant qu'un seul film en dix ans (le raté « Ma super ex » avec Uma Thurman). Cinq ans après son dernier film, Reitman signe son retour aux affaire avec « Sex friends », une comédie romantique dans l'air du temps portée par deux acteurs parmi les plus bankables du moment: Natalie Portman et Ashton Kutcher. De quoi lui permettre un retour au premier plan avant la sortie annoncée de son « Ghostbuster 3 » prévu pour 2012.

« On ne choisit pas de tomber amoureux »

Genre extrêmement codifié, la comédie romantique obéit le plus souvent à un canevas scénaristique pré-établi, s'intéressant en premier lieu aux relations entre les deux personnages principaux (qu'ils soient antagonistes ou qu'ils vivent une relation platonique) et au cheminement qui finira par les réunir. Un schéma éprouvé, usé jusqu'à la corde, dont les réalisateurs peinent à s'affranchir. Quitte à (re)produire sempiternellement des films sans aucune originalité ni personnalité. En inversant l'ordre établi (les héros couchent ensemble avant de tomber amoureux), Ivan Reitman cherchait à lui apporter un peu de fraicheur et de modernité. Armé d'un titre et d'un pitch accrocheurs ainsi que d'un casting séduisant, on attendait donc de « Sex friends » qu'il soit à la fois drôle, sexy et décomplexé. Pourtant, de toute évidence, il ne révolutionne pas le genre: Ashton Kutcher joue les hommes objets depuis « Toy boy » et de mémoire, il couchait déjà avec Amanda Peet dans « Sept ans de séduction » avant d'en tomber amoureux. Pas plus qu'il ne défrayera la morale: certes, la sexualité y est abordée de façon décomplexée et parfois crue, mais Reitman ne laisse aucun doute d'emblée sur la nature des sentiments qui unissent ses deux héros. Pourtant, l'alchimie opère. En dépit de gags un peu convenus, le film s'avère plutôt amusant et rythmé, grâce à quelques répliques savoureuses et à des seconds rôles énergiques qui assurent le show (mention particulière à Lake Bell). Assurant haut la main la partie charme du film, Natalie Portman et Ashton Kutcher forment un couple de cinéma craquant. Du coup, même si le film n'est pas inoubliable, il remplit sans problème ses objectifs, à savoir de nous divertir et de nous faire passer un bon moment.

 



Commenter cet article

Bob Morane 18/03/2011 23:08

Oui, j'ai forcément bien aimé aussi, même si en effet c'est très convenu. Pas si cru que ça en fait, Love et autres drogues, l'est beaucoup plus.

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!