Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 Aug

L'agence tous risques

Publié par platinoch  - Catégories :  #Films d'action

« Ils sont les meilleurs, mais ils sont barges ! »

.

Aucune équipe ne ressemble à celle de L’Agence Tous Risques. Quatre hommes, hyper qualifiés et autrefois membres respectés d’une unité d’élite de l’armée, sont chargés d’une mission classée top-secret destinée à les piéger, et qui les conduit en prison pour un crime qu’ils n’ont pas commis. Mais la somme de leurs talents leur permet une évasion sans accroc.

Devenus des rebelles, ils décident de blanchir leurs noms et de retrouver les vrais coupables.

.

« Donnez-nous une minute et nous sommes bons. Donnez-nous une heure et nous sommes imbattables »

Les scénaristes seraient-ils en manque d'inspiration? Toujours est-il continue inlassablement de transposer sur le grand écran des séries télévisées à succès. Après « Mission: impossible », « Drôles de dames », « Ma sorcière bien-aimée » ou encore « Max la menace », c'est cette fois au tour de « L'agence tous risques », série la plus barrée et la plus décontractée des 80's, de débarquer en force sur nos écrans. Et ce coup-ci, c'est le réalisateur Joe Carnahan (« Narc », « Mise à prix ») qui s'y colle. Forcément, l'intérêt cinématographique d'un tel projet était assez limité. Tout juste pouvait-on s'inquiéter du choix des acteurs, clé de voute de la réussite du projet, tant il paraissait difficile de trouver des comédiens aussi charismatiques et autant en osmose que ceux de la série. De ce côté là, Carnahan s'en sort pour le coup plutôt bien. Et même si Liam Neeson ne dégage pas tout à fait la même force tranquille que George Peppard, le reste du casting est au diapason, Sharlto Copley et Bradley Cooper en tête. Pour le reste, le réalisateur se contente de dérouler en dépoussiérant la série qu'il adapte à l'actualité du moment (la guerre en Irak). Comme on pouvait s'en douter, le scénario tient sur un timbre poste, mais ne sert de toutes façons que de prétexte pour assurer du grand spectacle, avec son lot d'explosions, de cascades spectaculaires (énorme scène de la chute en char !) et d'humour (le running gag de la phobie de l'avion de Barracuda; les blagues de Looping). En cela, Carnahan réussit à retrouver le côté déjanté et fun de la série. Et même s'il est loin de réaliser le film de l'année, « L'agence tous risques » reste un honnête et agréable divertissement.

  



Commenter cet article

Bob Morane 27/08/2010 22:46

Pour le coup j'ai résisté à l'envie de dormir tant je me suis ennuyé au possible. C'est long, long, long.... pffff ! pas bien !

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!