Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 May

Sans compromis

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films noirs-Policiers-Thrillers

Un grand merci à Cinetrafic et à Metropolitan Filmexport qui m’ont permis, dans le cadre de la 7e édition de l’opération « Un DVD contre une critique », de découvrir « Sans compromis » d’Aaron Harvey.

76017223 p« Ça fait sept ans que je travaille avec toi. Que je prends soin de toi. Pour autant, je ne t’ai jamais fait confiance ! »

Mel règne sur le trafic de stupéfiant et son business est très lucratif depuis qu’il a recruté Tess, Dawn et Kara.

Mais depuis peu, des concurrents tentent d’utiliser sa filière pour faire circuler leurs propres marchandises.

Tess et ses amies sont alors chargées d’intercepter les chargements non autorisés alors qu’un mystérieux tueur psychotique élimine implacablement tout le monde sur son passage... 

« Le meilleur conseil que Maman m’ait donnée ? Assure-toi qu’il a bien mis une capote ! »

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/55/73/19865328.jpgAprès un premier essai raté du côté du film d’horreur (« The evil woods » en 2007, inédit chez nous), le réalisateur Aaron Harvey nous revient avec son deuxième film, « Sans compromis ». Petit polar de série B sans prétention, le film sort chez nous directement en DVD. Et ce malgré un gros casting, dans lequel on retrouve entre autres Bruce Willis, Forrest Whitacker (Oscar du meilleur acteur pour « Le dernier roi d’Ecosse »), Brad Dourif (nommé à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour « Vol au-dessus d’un nid de coucou ») ou encore Malin Ackerman.

« Tu ne trouves pas ça étrange qu’il nous refile ce boulot alors qu’on a merdé le précédent ? »

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/55/73/19865332.jpgJeune trentenaire, Aaron Harvey est de cette génération de cinéastes qui a été bercée par les délires de Quentin Tarantino et de son pote Robert Rodriguez, les deux sales gosses du cinéma américain qui ont remis au goût des années 90/2000 le cinéma dit d’exploitation. Pas étonnant donc de le voir s’essayer au thriller de série B. L’occasion pour lui d’étaler ses références « Tarantinesques » : récit tordu, répétitions des flashbacks, abondance de dialogues le plus souvent décalées (voir les discussions entre les trois filles, ou celle où Bruce Willis disserte sur les noix de pécan) et ambiance se voulant « rock’n’roll ». Malheureusement, si ses intentions sont bonnes, Harvey ne maitrise pas totalement son sujet. A l’image de son intrigue, trop tordue pour si peu (sans spoiler, le switch est totalement prévisible), qui sacrifie de surcroit inutilement certains personnages secondaires (comme le shérif interprété par Brad Dourif, qui apparait trente secondes au milieu du film et autant après le générique, mais qui ne sert strictement à rien). Mais surtout, « Sans compromis » souffre un peu de la comparaison avec les nombreux films récents jouant un peu dans le même registre, tels « Mi$e à prix » (Joe Carnahan), « Slevin » (McGuigan) ou encore « Shoot’em up » (Davis), qui claquaient tout de même beaucoup plus. Bilan mitigé donc pour ce « Sans compromis », qui se laisse tout de même regarder sans déplaisir.

  http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/55/73/19865335.jpg  http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/55/73/19865331.jpg

Le DVD : Distribué par Metropolitan FilmExport, le film est disponible en VO(ST) ou en VF. Unique bonus du DVD, la version commentée du film par le réalisateur. « Sans compromis » est dans les bacs depuis le 24 avril 2012.

Découvrez aussi plein d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie Film d’action ainsi que celle de la Sortie cinéma.

 

 

Commenter cet article

Bob Morane 27/05/2012 09:08


Mouaif ! Je jeterai un oeil quand mpeme pour Malin...

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!