Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Sep

The sex list

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/224/21022400_20130724161858724.jpgUn grand merci à Cinetrafic ainsi qu’à Metropolitan Filmexport pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le dvd de « The sex list » de Maggie Carey.

« Si je m’étais mieux préparée, si j’avais moins bu, si je m’étais protégée et si j’avais des sous-vêtements sexys, on aurait sans doute baiser ! »

Brandy était l’intello du lycée, et à force de bosser, elle est passée à côté d’une bonne partie de son adolescence, surtout niveau garçons et niveau sexe…

Pour le plus grand plaisir de père. Bien décidée à se rattraper à la fac, Brandy, aidée par ses deux meilleurs potes, établit une liste assez « hot » des trucs qu’elle doit faire pour rattraper son retard…

« Est-ce qu’au moins tu t’es servie du lubrifiant que t’as offert ta mère ? »

http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/96/91/58/20496149.jpgDans les comédies US des années 80, les héros étaient le plus souvent gentils, naïfs, résolument positifs et le plus souvent quasi asexués. Revoir en pagaille les gentils « Retour vers le futur », « Gremlins », « Karaté kid », « 16 bougies pour Sam » ou autre « La folle journée de Ferris Bueller ». Vingt ans plus tard, la comédie US est devenue beaucoup moins pudibonde et ses héros franchement obsédés du cul ! Le cultissime « American pie » des frères Weitz devait ainsi donner le ton aux comédies des quinze années à venir, de « (s)ex list » à « Supergrave » en passant par « Sex academy ». Autrement dit, ce « Sex list » de Maggie Carey est le suivant d’une longue lignée de comédie trash. En cela, son héroïne se mettant au défi de perdre son berlingot avant de rentrer en fac n’est pas sans rappeler le pacte de Jimbo et de ses potes dans « American Pie ». Si la suite n’est qu’une succession de gags plus ou moins graveleux ou déjà vus, on aime en revanche que ce soit une femme qui ait dirigé ce film, y imposant sa sensibilité et surtout un vrai message féministe sur la liberté des femmes à disposer de leur corps sans pour autant devoir être considérée comme des moins que rien. On apprécie également la performance enthousiaste de Aubrey Plaza. Sans être hyper innovante, cela suffit à faire de « The sex list » une bonne petite comédie vraiment sympathique.

 

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/558/21055823_20131107154757291.jpghttp://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/558/21055811_20131107154720149.jpg

Le dvd : disponible dans les bacs depuis le 18 juin 2014, le dvd propose le film en VF ainsi qu’en VOST. Celui-ci est accompagné des commentaires de la réalisatrice et du comédien Bill Hader. Parmi les autres bonus, on retrouve des scènes coupées ainsi que trois courts modules : « La liste de la réalisatrice », « Des insanités plein la bouche » et « A refaire ».

Plus de films à découvrir sur Cinetrafic dans les catégories film de fille et comédie romantique 2014.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!