Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Aug

Des nouvelles de la planète Mars

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies, #comedies dramatiques

Un grand merci à Diaphana ainsi qu’à l’agence Darkstar pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Des nouvelles de la planète Mars » de Dominik Moll.

 

Mars« J’aimerai qu’on arrive à s’en ternir à ce qu’on avait prévu. C’est important la régularité. Surtout pour les enfants »

 

Philippe Mars, un père de famille divorcé et cadre dans une entreprise d’informatique, qui se sent à la fois coincé dans la routine métro-boulot-dodo et dépassé par le monde qui l’entoure: que ce soit sa fille ainée exagérément ambitieuse, son fils cadet qui a décidé de devenir végétarien, son ex-femme journaliste sur une télé d’info, son chat, sa soeur artiste peintre, son vieux voisin resté coincé dans les années Giscard, ses parents morts dans un accident de voiture, ou son patron faussement cool… tous ont l’air de s’être ligués pour lui compliquer la vie. Et lorsque débarque Jérôme, un collègue de travail à la folie contagieuse, la vie de Philippe va devenir définitivement ingérable.

 

« Si chacun faisait un effort pour ne pas créer de problème aux autres, ça irait peut-être mieux pour tout le monde »

 

planete_marsDiplômé de la prestigieuse FEMIS, et après un premier court-métrage (« Le gynécologue et sa secrétaire » en 1987), Dominik Moll reste plusieurs années dans l’ombre, travaillant successivement comme scénariste et comme monteur. Il réalise un premier-long métrage en 1993, « Intimité », inspiré d’une nouvelle de Jean-Paul Sartre, qui passe quasiment inaperçu. Il faudra attendre la décennie suivante pour réentendre parler du réalisateur : son deuxième long-métrage, « Harry un ami qui vous veut du bien » sort en 2000 et  rencontre un joli succès critique et public. En plus de figurer en sélection officielle au Festival de Cannes, le film sera récompensé de quatre Césars, dont celui du meilleur réalisateur. La suite de sa carrière sera plus sporadique et aléatoire, le cinéaste ne réalisant que deux films durant la décennie suivante (« Lemming » en 2005 et « Le Moine » en 2011) qui ne rencontreront pas le succès escompté. Le cinéaste nous revient en 2016 avec son cinquième long métrage, « Des nouvelles de la planète Mars », coécrit pour l’occasion avec le scénariste Gilles Marchand, avec lequel il n’avait pas retravaillé depuis « Harry un ami qui vous veut du bien ».

 

« J’ai envie de faire des tas de trucs avec elle. Mais c’est beaucoup moins sympa si elle ne veut pas que je la touche »

 

Des_nouvelles_planete_marsEn une poignée de films, Dominik Moll s’est imposé comme le cinéaste de l’étrange et de l’absurde. Après un détour du côté du thriller gothique avec « Le moine », il revient à plus de légèreté avec « Des nouvelles de la planète Mars », comédie existentielle construite un peu sur le même modèle que « Harry » avec l’intrusion d’un personnage de psychopathe incontrôlable dans l’existence bien ordonnée d’un personnage calme et cartésien. Ainsi, sous couvert de comédie, le film traite de sujets finalement plutôt graves (dépression, solitude, éducation, engagement politique) et dresse un portrait au vitriol d’une société qui pousse au conformisme et à la passivité. Malheureusement, le traitement du film demeure assez inégal, et si le scénario réserve quelques bonnes scènes tantôt amusantes (la conversation téléphonique avec le proviseur), tantôt émouvantes (l’apparition des défunts parents du héros qui tentent de donner des conseils avisés à leur fils), le film se fait souvent déroutant du fait des excès incontrôlés de loufoquerie de ses auteurs. A l’image de cette dernière demi-heure assez maladroite qui laisse à penser que le réalisateur ne savait pas trop comment clore son film. Dommage, car la petite poésie distillée par le film ne laisse pas insensible, d’autant qu’il est porté par un casting sympathique et dans l’air du temps. François Damiens est ainsi une nouvelle fois impeccable et son duo improbable avec Vincent Macaigne se révèle très savoureux, même si on regrette un peu de le voir une nouvelle fois dans le rôle du dépressif asocial de service.

 

Mars

 

**

 

Le DVD : Le film est proposé en version originale française (5.1) ainsi qu’en audiodescription (2.0). Des sous-titres optionnels pour malentendants sont également disponibles. Côté bonus, le DVD propose un entretien avec Dominik Moll (26’), un module « Tourner en studio » : entretien avec Dominik Moll, Emmanuelle Duplay (chef décoratrice) et Jessica Labet (ensemblière) (17’) et des bande-annonces.

 

Edité par Diaphana, « Des nouvelles de la planète Mars » est disponible en DVD depuis le 23 août 2016.

 

Le site Internet de Diaphana est disponible ici. Sa page Facebook est ici.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!