Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Oct

La nouvelle vie de Paul Sneijder

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques, #Drames

Un grand merci à M6 Vidéo pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « La nouvelle vie de Paul Sneijder » de Thomas Vincent.

 

Paul_Sneijder« Il va s’agir de mettre un prix sur ce qui n’en n’a pas. »

 

Suite à un rarissime accident, Paul Sneijder ouvre les yeux sur la réalité de sa vie de « cadre supérieur » à Montréal : son travail ne l’intéresse plus, sa femme l’agace et le trombe, ses deux fils le méprisent… Comment continuer à vivre dans ces conditions ? En commençant par changer de métier : promeneur de chiens par exemple. Ses proches accepteront-ils ce changement qui le transformera en homme libre ?

 

« Ma famille c’est une société anonyme. Je ne veux pas payer Harvard à mes fils avec les cendres de leur sœur. »

 

LhermitteFils de la comédienne Hélène Vincent, Thomas Vincent baigne depuis son plus jeune âge dans l’univers du spectacle. Très attiré par le cinéma, il poursuit donc ses études dans cette voie et apprend le métier comme assistant réalisateur aux côtés de Milos Forman sur « Valmont » et de Eric Rochant sur « Aux yeux du monde ». Après quelques courts-métrages, il réalise ainsi ses premiers téléfilms au milieu des années 90. Ce n’est qu’en 1999 qu’il parvient à réaliser son premier film pour le cinéma avec le très remarqué « Karnaval » qui lance véritablement les carrières de Sylvie Testud et de Clovis Cornillac. Il partage ensuite la décennie suivante entre télévision et cinéma, pour lequel il réalise « Je suis un assassin » (2004) et « Le nouveau protocole » (2008). Il faut attendre 2016 pour le voir revenir sur grand écran avec « La nouvelle vie de Paul Sneijder », adaptation du roman « Le cas Sneijder » de Jean-Paul Dubois publié en 2011. A noter qu’il s’agit là du troisième roman de l’auteur à être porté à l’écran, après « Kennedy et moi » de Sam Karmann (1999) et « Le fils de Jean » de Philippe Lioret (2016).

 

« Montreur de chiens et toxico... Si on m’avait dit que je finirai comme ça... »

 

PailhasEst-il possible de survivre à un traumatisme tel que la perte d’un enfant ? Telle est la question que pause « La nouvelle vie de Paul Sneijder ». Un film introspectif dans lequel un ingénieur expatrié à Montréal va tenter de surmonter l’accident d’ascenseur dans lequel sa fille a péri. Avec beaucoup de pudeur, le cinéaste filme donc le cheminement intérieur de cet homme brisé par le chagrin qui doit apprendre à affronter ses peurs pour redonner une forme de sens à sa vie. Une sorte de quête existentielle pour tenter de se (re)découvrir soi-même. Sous le choc, le personnage de Paul Sneijder, sorte de zombie erratique pas tout à fait à sa place parmi les vivants, appréhendera vie sous un nouveau jour. Un regard nouveau, emprunt de regrets autant que de remords, qui fait pour la première fois abstraction des faux-semblants. Lucide, il constate la déliquescence de son couple et reconnait avoir été un père pas toujours à la hauteur. Comme si ça vie n’avait été qu’un bonheur illusoire. Mais même s’il semble bien décidé à remettre de l’ordre dans sa vie, le héros se retrouve prisonnier d’une société impersonnelle, cupide et dénuée d’empathie, aux allures quasi-kafkaïenne. Une société qui, surtout, refuse aux individus le droit de penser différemment sous peine d’être des irresponsables. A se demander si le bonheur, au fond, ne se trouverait pas loin des hommes et de leur folie, dans une fuite en avant quelque part au milieu de la nature et des animaux. Thomas Vincent signe là un film très émouvant, éclairé par moments de quelques jolies touches d’humour très décalé. Loin de ses rôles de bellâtres, Thierry Lhermitte, en total contre-emploi, se révèle à la fois surprenant et formidable de sensibilité. Il est à n’en pas doute la bonne surprise de ce joli film doux-amer, dont on regrettera peut-être sa mise en scène un peu trop académique qui ne met assez en valeur aux aspérités du récit.

 

La_nouvelle_vie_de_Paul_Sneijder

 

***

 

Le DVD : Le film est proposé en version originale française (5.1) ainsi qu’en audiodescription (2.0). Des sous-titres français pour malentendants sont également proposés. Le film est accompagné d’un making-of et d’interviews.

 

Edité par M6 Vidéo, « La nouvelle vie de Paul Sneijder » est disponible en DVD et en blu-ray depuis le 12 octobre 2016.

Le site Internet de M6 Vidé est ici. Sa page Facebook est ici.

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!