Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 May

La mécanique de l'ombre

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Films noirs-Policiers-Thrillers

Un grand merci à M6 Vidéo pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « La mécanique de l’ombre » de Thomas Kruithof.

 

Mécanique_ombre« J’arrive pas à dormir. Il faut que je trouve un travail. Que je trouve un cadre. Quelque chose qui m’occupe les mains et la tête. Comme tout le monde. »

 

Deux ans après un « burn-out », Duval est toujours au chômage. Contacté par un homme d’affaire énigmatique, il se voit proposer un travail simple et bien rémunéré : retranscrire des écoutes téléphoniques. Aux abois financièrement, Duval accepte sans s’interroger sur la finalité de l’organisation qui l’emploie. Précipité au cœur d’un complot politique, il doit affronter la mécanique brutale du monde souterrain des services secrets.

 

« La question n’est pas de savoir qui travaille pour Clément, mais pour qui Clément travaille »

 

Cluzet_mecaniqueIl y a des engrenages dans lesquels il vaut mieux ne pas mettre le doigt, sous peine de se faire irrémédiablement happer. Parce qu’il est au chômage depuis deux ans suite à un burn-out, Duval, la cinquantaine bien tassée, accepte la mystérieuse proposition d’emploi du non moins mystérieux Monsieur Clément. Il devra ainsi retranscrire sur sa machine à écrire les enregistrements audio d’interrogatoires et d’écoutes divers. Surtout, il devra suivre à la lettre un fastidieux protocole, afin de ne pas attirer l’attention et de garantir la stricte confidentialité des informations qu’il traite. Sans le savoir, il mettra ainsi le pied dans le monde de l’ombre, celui des organisations parallèles au fonctionnement mafieux, des services secrets et du contre-espionnage. Pour son premier long métrage, Thomas Kruithof construit un thriller politique machiavélique et paranoïaque dans la lignée de ceux des années 60 et 70 (« Conversation secrète » de Coppola, « A cause d’un assassinat » de Pakula, « Sept jours en mai » de Frankenheimer), période où le genre était alors en vogue. Surtout, en s’inspirant judicieusement et à bon escient des « affaires » qui ont émaillé la vie politique française de ses trente dernières années (citons en vrac l’affaire des écoutes illégales, l’affaire des otages, ou encore les carnets secrets d’un mystérieux homme d’affaires libanais...), le cinéaste donne vie à un thriller haletant et glacial. Découvrant au fur et à mesure de ses retranscriptions le terrible complot qui se trame dans l’ombre, le héros se retrouvera alors pris au piège de cette machination. Derrière l’aspect un peu dépouillé et austère de sa mise en scène, Thomas Kruithof signe avec « La mécanique de l’ombre » un film nerveux et d’une redoutable efficacité, porté qui plus est par un casting haut-de-gamme, qui comprend notamment François Cluzet (dont le personnage qui joue sa survie n’est pas sans rappeler celui qu’il interprétait dans « Ne le dis à personne »), l’inquiétant Denis Podalidès, Sami Bouajila ou encore Simon Abkarian. Des débuts prometteurs donc pour ce jeune cinéaste dont on attend la suite avec impatience.

 

Cluzet_Podalydes

 

***

 

Le DVD : Le film est proposé en version originale française (2.0 et 5.1) ainsi qu’en audiodescription (2.0). Des sous-titres pour malentendants sont également proposés.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’une interview de Thomas Kruithof ainsi que de son court métrage « Rétention » (2013 – 15 min.).

 

Edité par M6 Vidéo, « La mécanique de l’ombre » est disponible en DVD ainsi qu’en blu-ray depuis le 17 mai 2017.

 

Le site Internet de M6 Vidéo est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!