Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 Nov

Au grand balcon

Publié par Platinoch  - Catégories :  #comedies dramatiques, #film d'aventures, #Films Politiques-Historiques

Un grand merci à Pathé pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Au grand balcon » de Henri Decoin.

 

Au_grand_balcon

« Le courrier, c’est pas des lettres. C’est la vitalité et la puissance française sur le reste du monde »

 

Tous les habitants de la pension de famille toulousaine Le Grand Balcon sont possédés par le goût de l’aventure. Il faut dire qu’elle compte un grand nombre de jeunes vétérans des premières escadrilles aériennes françaises de la Première Guerre Mondiale. Ce qui attire l’attention de Carbot, chef de l’Aéropostale de Toulouse, veut prolonger la ligne vers l’Amérique…

 

« J’aime encore plus cette ligne que je ne vous hais »

 

Au_grand_balcon_Georges_Marchal

Enfant de la fin du 19eme siècle, Henri Decoin fut une sorte d'aventurier : athlète olympique (nageur en 1908 puis water polo en 1912), officier de cavalerie pas aviateur décoré de la première guerre mondiale. Après quoi il se consacrera au journalisme, à l'écriture et surtout au cinéma, faisant ses premiers pas de réalisateur au cours des années 30. Pendant les trente années suivantes, il deviendra l'un des cinéastes les plus prolifiques et les plus importants du cinéma français, se spécialisant notamment dans le mélodrame (« Battement de cœur », « Les amoureux sont seuls au monde », « La vérité sur Bébé Donge ») et le film policier (« Entre onze heures et minuit », « Dortoir des grandes », « Razzia sur la chnouf »).

 

« S’il était le seul homme au monde que j’aime, croyez-vous que je le traiterai différemment ? Sans quoi je ne pourrais plus être son chef. A moins de mettre un océan entre lui et moi »

 

Au_grand_balcon_Pierre_Fresnais

En 1949, cependant, il s'offre une parenthèse avec « Au grand balcon », basé sur un scénario de Joseph Kessel, qui relate de façon romancée l'histoire de l'aéropostale. Et à travers elle, l'histoire des pionniers français de l'aviation, sur laquelle plane l'ombre à peine voilée de Mermoz et Daurat. Une aventure humaine trépidante qui constitue à l'évidence un sujet très personnel pour le cinéaste qui fut lui-même en son temps un pionnier de l'aviation. Sur la construction narrative, le film fait un peu penser à « L'étoffe des héros », trente cinq ans avant le film de Kaufman, avec sa bande de jeunes hommes inconscients, tous vétérans des combats aériens de la grande guerre, pour qui l'aviation et le défi de repousser toujours plus loin les limites constitue en soi l'une des dernières possibilités d'aventure du monde moderne. Malheureusement, comme souvent chez Decoin, la mise en scène ultra classique et empesée empêche le film de prendre pleinement son envol et ce en dépit d'un sujet aussi riche et passionnant. Une jolie évocation toutefois de cette grande aventure, portée par un beau casting (Pierre Fresnais, Georges Marchal, Jean Gaven), mais qui manque cependant d'un peu de souffle épique. 

 

Au_grand_balcon_Henri_Decoin

 

**

 

Le DVD : Le film est présenté en version en 4K à partir du négatif original sous la supervision de Pathé, en version originale française (2.0) ainsi qu’en audiodescription. Des sous-titres français pour malentendants et anglais sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné de « La Ligne de conduite » : documentaire avec Didier Decoin et Olivier Margot (45 min.) ainsi que des actualités Pathé d’époque : « Inauguration des premières lignes postales aériennes françaises » (3 min.), « Disparition de Mermoz et de ses compagnons » (3 min.) et « Les Pionniers de la poste aérienne » (3 min.).

 

Edité par Pathé, «Au grand balcon » est disponible en Combo Collector blu-ray + DVD depuis le 7 novembre 2018.

 

Le site Internet de Pathé est ici. Sa page Facebook est ici.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!