Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 Aug

La vallée maudite

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Westerns

Un grand merci à Sidonis Calysta pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « La vallée maudite » de George Waggner.

 

La_vallée_maudite

« Ne m’en veux pas mais ça m’obsédait. Je voulais à tout prix savoir si tu tirais plus vite que moi »

 

Brazos Kane est une fine gâchette, célèbre dans tout l’Ouest. Tous les jeunes veulent se mesurer à lui ; un jour il blesse grièvement un de ses amis qui l’a provoqué et décide de ne plus porter d’armes et de quitter la ville pour refaire sa vie. Il part rejoindre son ami Bob Tyrol qui lui a proposé de venir travailler à son ranch. A son arrivée il trouve Bob mort. Les cowboys du ranch voisin essayent de lui mettre le crime sur le dos et de le lyncher. Il va donc devoir reprendre les armes…

 

« Je reconnais que j’ai dévoilé mon jeu un peu tôt mais c’est une partie où les cartes ne sont distribuées qu’une seule fois »

 

La_vallée_maudite_Randolph_Scott

Vétéran de la Première guerre mondiale, George Waggner débute sa carrière au cinéma dés sa démobilisation au début des années 20. Il sera d'abord acteur - apparaissant notamment dans « Le cheval de fer » de John Ford en 1924 - puis scénariste au début des années 30. Finalement, après un passage comme producteur, il deviendra réalisateur à partir de 1938 et tournera ainsi une trentaine de films jusqu'au milieu des années 60. A son crédit, beaucoup de films de série B à tendance horrifique (« L'échappé de la chaise électrique », « Horror island », « Le loup-garou ») et, à la fin des années 40, quelques projets plus ambitieux, comme ses deux collaborations avec John Wayne sur le western « Le bagarreur du Kentucky » (1949) et le film de guerre « Opération dans le Pacifique » (1951). Juste avant ces deux films, il tourne en 1947 le western « La vallée maudite » d'après le roman « Twin sombreros » de Zane Grey, prolifique auteur de westerns dont les écrits ont inspiré de nombreux films (comme « Nevada » avec Robert Mitchum ou « La horde sauvage » avec Barbara Stanwyck).

 

« Ne te laisse pas séduire par les armes tu le regretteras toute ta vie »

 

La_vallée_maudite_Barbara_Britton

1947. S’il est déjà un acteur confirmé, Randolph Scott n’est pas encore pleinement la star du western populaire qu’il deviendra la décennie suivante de par ses prolifiques collaborations avec les réalisateurs Budd Boetticher et André De Toth. Pour autant, « La vallée maudite », modeste série B produite par la Columbia, est un peu annonciatrice des films qu’il tournera les années suivantes en ce qu’il esquisse ce personnage de héros solitaire, droit dans ses bottes, et roi de la gâchette qui fera son succès. En la matière, ce western à la structure assez classique (un roi de la gâchette tente de raccrocher les colts avant de devoir venger un de ses amis) se révèle plutôt bien mené, grâce à un scénario basique mais efficace qui réserve son lots de rebondissements et de scènes d’action (notamment une, assez innovante et spectaculaire, où le héros au sol doit se défaire d’un ennemi qui tente de le faire piétiner par son cheval). Le film bénéficie aussi de personnages qui sortent un peu des sentiers battus, à l’image des deux sœurs antagonistes qui gravitent autour du héros (les belles Barbara Britton et Dorothy Hart) ou du shérif très ambivalent. Tout cela participe à faire de ce petit western énergique un divertissement éminemment sympathique et hautement recommandable.

 

La_vallée_maudite_Dorothy_Hart

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté dans un Master Haute-Définition, en version originale américaine (2.0) ainsi qu’en version française (2.0). Des sous-titres français sont également disponibles.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’une présentation par Patrick Brion.

 

Edité par Sidonis Calysta, « La vallée maudite » est disponible en combo édition limité blu-ray + DVD depuis le 12 avril 2019.

 

Le site Internet de Sidonis Calysta est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!