Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 Mar

Daddy Cool

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies, #Comédies romantiques

Un grand merci à Universal Pictures pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Daddy Cool » de Maxime Govare.

 

Daddy_cool

« On ne fait pas un enfant avec un enfant ! »

 

Adrien, 40 ans et totalement immature, se fait larguer par Maude, 35 ans, désireuse d’enfin fonder une famille.

Pour tenter de reconquérir l’amour de sa vie, Adrien décide de monter dans le futur ex-appartement conjugal : une crèche à domicile…

Le début, d’une improbable expérience éducative…

 

« Pratique, confortable et fonctionnel : c’est un canapé ton mec ! »

 

Daddy_cool_Vincent_Elbaz

Découvert en 2015, le réalisateur Maxime Govare signait avec Noémie Saglio des débuts remarqués  avec la comédie (de moeurs) romantique « Toute première fois », qui remportait le Grand Prix du Festival International du film de comédie de l’Alpe d’Huez. Toujours accompagné de sa complice Noémie Saglio à l’écriture, le réalisateur nous revient deux ans plus tard avec « Daddy Cool », une comédie dans l’air du temps sur fond de couple au bord de la rupture mais devant encore cohabiter pour quelques mois. Et parce qu’il semble bien décidé à reconquérir (et accessoirement à pourrir le quotidien) de la femme qu’il aime et qui lui reproche son immaturité à l’heure de vouloir fonder une famille, le héros aura la bonne idée (ou pas !) de monter une crèche à domicile. Un formidable postulat de comédie sur le papier même si celui-ci a déjà été largement usité (« Ecole paternelle », « Baby-sittor »). Mais force est de reconnaitre qu’avec son scénario plutôt bien écrit et - chose rare - plutôt audacieux lorsqu’il s’agit de prendre des virages burlesques (l’improbable cohabitation du couple) et politiquement assez incorrects (la ballade au parc où le héros conduit un attelage d’enfants surexcités, nourris à la malbouffe), ainsi qu’avec ses dialogues bien sentis, le film fait preuve d’une belle efficacité comique, toujours teintée d’une belle note de tendresse. La réussite du film doit également beaucoup à la belle complicité de ses acteurs principaux, Vincent Elbaz (toujours excellent dans les rôles d’adulescent après « Tel père, telle fille » et « Ma vie en l’air ») et Laurence Arné, ainsi qu’à la formidable galerie de seconds rôles qui les accompagne (Grégory Fitoussi, Jean-François Cayrey, Bernard Le Coq, Michel Leeb, Vanessa Demouy...). Drôle et très attachant, ce « Daddy Cool » se révèle être contre toute attente un film formidablement groovy, à l'image de la chanson à laquelle son titre fait référence.  

 

Daddy_cool_Laurence_Arne

 

***

 

Le DVD : Le film est présenté en version originale française (5.1) ainsi qu’en audiodescription. Des sous-titres français pour malentendants sont également proposés.

 

Côté bonus, le film est accompagné d’un Bêtisier (13 min.), de Scènes coupées et fin alternative (13 min.), d’une Galerie de dessins et du module Storyboard vs plans séquences (2 min.).

 

Edité par Universal Pictures, « Daddy Cool » est disponible en DVD depuis le 6 mars 2018.

 

Le site Internet de Universal Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!