Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 Mar

Escale à trois

Publié par Platinoch  - Catégories :  #Comédies

Un grand merci à Universal Pictures pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Escale à trois » de William H. Macy.

 

The_layover

« Va savoir, peut-être que l’une ou l’autre se le tapera si il a de la chance ! »

 

Célibataires et sans emplois, Meg et Kate, deux amies de toujours, sont dans une passe difficile. Elles décident donc de partir à la dernière minute pour quelques jours de détente entre copines et échapper au quotidien. Mais la petite escapade va vite tourner au cauchemar lorsqu’une tempête détourne leur vol vers Saint-Louis… Forcées de prendre une chambre dans un hôtel miteux, elles vont faire la rencontre de Ryan, un grand et beau pompier, qui était présent sur le même vol. Evidemment, les deux amies ont toutes les deux flashé sur lui et vont tout faire pour le séduire et éliminer la concurrence… Les meilleures amies vont devenir les pires ennemies le temps d’une escale pleine de turbulences !

 

« Il faut parfois savoir pendre ce qui nous revient parce qu’à la fin tout s’en tape de savoir si on est heureux »

 

Escale_à_trois_Kate_Upton

Comédien de théâtre, acteur renommé de cinéma (nommé à l’Oscar du Meilleur second rôle pour le « Fargo » des Frères Coen), scénariste, producteur et même professeur de comédie à ses heures, le polyvalent William H. Macy a ajouté une (nouvelle) corde à arc en s’essayant à la réalisation à la soixantaine bien tassée. Après le drame resté inédit chez nous « Rudderless » (2014), il nous revient deux ans plus tard avec la comédie « Escale à trois ». Un film à la tonalité beaucoup plus légère basé sur un scénario on ne peut plus classique dans lequel deux meilleures amies se retrouvent à s’affronter lors d’un séjour pour les beaux yeux d’un beau vacancier, se transformant pour l’occasion en véritables pestes. Le scénario s’amuse ainsi de l’opposition entre ces deux personnages féminins : la blonde de feu, sulfureuse et extravertie, et la brune de glace, discrète et maladroite. Sauf qu’une fois les hostilités déclarées, les deux jeunes femmes s’affronteront sans aucune limite ni aucune pudeur. Petit détail d’importance : les deux jeunes femmes sont interprétées par Alexandra Daddario et Kate Upton, créatures parmi les plus sexys et les plus pulpeuses du moment à Hollywood. Et force est de constater que les deux actrices excellent en matière d’autodérision, n’hésitant jamais à se lancer dans les situations les plus extravagantes... et les plus potaches ! A l’évidence, le scénario ne vole pas très haut et se contente souvent d’enchainer des gags un peu éculés et parfois un peu lourdingues. Mais l’ensemble se révèle - contre toute attente ! - plutôt frais, fun et divertissant. Avec en guise de morale, une certaine vision du « Girl power » qui rimerait avec la chanson « Girls they wanna have fun ». Loin d’être la comédie de l’année, William H. Macy signe avec « Escale à trois » un direct-to-DVD sans prétention mais très drôle et très sympathique.   

 

Escale_à_trois_Alexandra_Daddario

 

**

 

Le DVD : Le film est proposé en version originales américaine (5.1), ainsi qu’en versions française et espagnole (toute deux 5.1). Des sous-titres français, néerlandais, espagnols, grecs, bulgares, turcs et anglais pour malentendants sont également proposés.

 

Aucun bonus ne vient compléter cette édition.

 

Edité par Universal Pictures, « Escale à trois » est disponible en DVD depuis le 6 mars 2018.

 

Le site Internet de Universal Pictures est ici. Sa page Facebook est ici.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog sans prétention d'un cinéphile atteint de cinéphagie, qui rend compte autant que possible des films qu'il a vu!